Connect with us

Fashion

Les origines du sweat à capuche homme

Publié

le

capuche - Vintage

Ce mercredi 21 décembre 2022 marquait l’arrivée de l’hiver et des températures qui vont avec. L’occasion de ressortir le bon sweat à capuche douillet qui va avec tout, ou presque et de revenir sur les origines de ce vêtement abordable et pratique. Une pièce de dressing qui vient … du froid !

Sweat à capuche pour homme de couleur verte

Le sweat à capuche pour homme : indémodable ! Crédit photo : Pixabay

Les origines du sweat à capuche

L’hiver s’est installé depuis quelques jours sur l’hexagone, avant la date officielle du 21 décembre. C’est parti pour trois mois de journées écourtées, de froid et de neige qui nous appellent à sortir, messieurs, ce bon vieux sweat à capuche du dressing.

Pour les plus démunis d’entre vous qui ne posséderaient pas cette pièce maîtresse dans leurs armoires, la marque BZB (ex-Bizzbee pour les connaisseurs) en propose un large choix à des prix intéressants qui vont de 32 à 45 euros. Mais saviez-vous que ce vêtement chaud et léger venait du froid et plus précisément, des entrepôts frigorifiques de New-York ?

Des entrepôts new-yorkais aux salles de sport

Le sweat à capuche pour homme a fait son apparition dans les années 30 et malgré son look intemporel et décontracté, il accuse fièrement ses 90 ans. À l’origine, cette pièce de coton était destinée à habiller les ouvriers qui travaillaient dans les entrepôts frigorifiques de la ville de New-York. Quand on sait que la température d’un entrepôt frigorifique se situe aux environs de -15 à -30° Celsius, il fallait que ceux qui entraient y travailler soit vêtus chaudement.

De l’entrepôt à la salle de sport, la déclinaison s’est faite assez naturellement et rapidement, dans la mesure où de nombreux boxeurs travaillaient dans ces chambres froides pour gagner leur vie. Le sweat à capuche est devenu LA pièce phare du boxeur, qui le portait à l’entraînement ou pour se rendre à la salle de boxe.

Du sport au luxe

Le sweat à capuche s’est ainsi fait connaître du public et notamment des jeunes, qui l’adoptent pour se rendre à l’école ou à l’université. La plupart le font floquer du symbole de leur établissement dans les années 60 et 70, démocratisant largement ce vêtement que les anglo-saxons appellent le hoodie.

Indémodable, le sweat à capuche continue d’être présent au catalogue streetwear au travers du mouvement hip-hop qui se l’approprie au début des années 70 et jusqu’à aujourd’hui.

Intemporel, le sweat à capuche existe plus que jamais en 2022, sous forme décontractée, ou BCBG par l’intermédiaire des grandes marques de luxe ; Ralph Lauren, Tommy Hilfiger, Givenchy ou Dior qui se l’ont approprié, pour le plus grand plaisir des rappeurs. Le développement de la tendance athleisure a également participé au succès de ce vêtement.

Aujourd’hui, le sweat à capuche ou hoodie se porte à n’importe quel âge, de façon casual ou sophistiquée. Sur un t-shirt, sous un Perfecto ou un manteau chiné, en survêt’, avec des jeans, en sneakers ou chaussures en cuir, le hoodie se marie à toutes les sauces et c’est ce qui fait son charme. Un conseil à prendre en compte : prenez-le en 100% coton de qualité, assez dense pour une meilleure tenue et évitez de le prendre trop large. Un Hoodie doit être plus cintré qu’ample.

Crédit photo : Pixabay
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance