Connect with us

Actu Vintage

Sony va rouvrir une usine de pressage de disques vinyles

Publié

le

Le géant japonais Sony va rouvrir une usine de pressage de disques vinyles d’ici mars 2018. Un retour en arrière pour la multinationale de Minato, qui avait fermé sa dernière unité de production de disques il y a 28 ans.
platine-vinyle

Le vinyle devrait représenter un marché d’1 milliard de $ en 2017.

Une usine implantée à Shizuoka

Sony vient d’annoncer l’ouverture d’une usine de pressage de disques vinyles d’ici mars 2018. Une unité de production qui sera implantée à Shizuoka, au sud-ouest de Tokyo et qui se fera 28 ans après la fermeture de leur dernière fabrique japonaise.

Une demande croissante

Cette décision a pour but de répondre à la demande croissante de la clientèle, en matière de vinyle. Paradoxe d’une époque où tout se dématérialise, la galette noire conquiert de plus en plus d’amateurs, qui la trouvent chic, craquante et plus dynamique bref, avec une âme.

Un projet qui date de 2016

Ce projet date de 2016, année de sortie d’une nouvelle platine vinyle lancée par le fabricant nippon. Un retour en arrière pour le géant Sony, qui s’était incliné en 1989 face au CD, puis au MP3 au début des années 2000.

Un marché d’1 milliard de $

Le cabinet d’audit et de conseil Deloitte prévoit un marché du vinyle d’1 milliard de dollars pour l’année 2017. Même s’il reste un marché de niche en comparaison des années 70, le gâteau n’est pas négligeable et Sony entend bien en croquer une bonne part.

Relance de Technics

Panasonic avait également lancé une nouvelle platine Technics début 2016, pour répondre à la demande d’une nouvelle clientèle, vintage et jeune à la fois.

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance