Connect with us

Art

Sophia Loren et Marcello Mastroianni : deux icônes de la mode et de l’élégance à l'Italienne

Publié

le

Véritables icônes de l’âge d’or du cinéma italien, Sophia Loren et Marcello Mastroianni ont fixé les codes de l’élégance de la mode ultra-mondaine, notamment grâce à leur charisme et à leur style inimitable.
sophia loren - Vintage

Sophia Loren dans les années 60 – Crédit photo : Pixabay

Marcello Mastroianni

Nul n’incarnait aussi bien l’élégance à l’italienne que Marcello Mastroianni, ne serait-ce qu’à travers ses Persol qu’il portait fabuleusement bien. En 40 ans de carrière et 120 films à son actif, l’acteur italien était l’image même de l’âge d’or du cinéma italien partout dans le monde et de l’élégance à l’Italienne. Cependant, Marcello passe à la postérité grâce à son rôle de dandy décadent dans le film « La Dolce Vita ».

Bellantonio 1960 Mastroianni - Vintage

Marcello Mastroianni en 1960 dans « Le Bel Antonio » – Crédit photo : Wikimedia

Simplicité

Le style de Marcello Mastroianni se définit surtout par la simplicité : l’acteur ne portait que des éléments classiques du vestiaire masculin, qu’il parvenait à sublimer grâce à un souci du détail, dont lui seul a le secret. Dans les films « La Notte » et « La Dolce Vita », son personnage portait principalement un costume uni noir assorti avec une cravate fine de la même couleur. Si cette tenue peut sembler monotone, ce sont les petits détails qu’apportait l’acteur qui la faisait sortir du lot. Ce dernier portait volontairement des chemises blanches aux poignets mousquetaires fermés grâce à des boutons de manchette. Il aimait également les chaussettes de la maison de vêtement ecclésiastique Gammarelli, celle-là même qui habillait les papes depuis 1790. Il est donc très simple de s’en inspirer, faut-il encore trouver les bonnes pièces ! Mais c’est en allant fouiller dans les boutiques spécialisées dans l’habillement italien que vous trouverez votre bonheur, à l’image de ces parfaits mocassins Tod’s disponibles sur YOOX, site revendeur de marques italiennes des plus classiques et sophistiquées.

Marcello Mastroianni 8½ 1963 wikimedia - Vintage

Marcello Mastroianni dans « Huit et demi » avec ses Persol, en 1963 – Crédit photo Wikimedia

Sophia Loren

Fille illégitime d’un ingénieur, Villani Scicolone, Sophia Loren n’a pas eu une enfance facile. Pourtant, ces moments difficiles ne l’ont pas empêchée de poursuivre ses rêves et de devenir une véritable icône du cinéma italien. Sophia décroche ses premiers rôles à l’âge de 15 ans, après avoir participé à des concours de beauté. Sa rencontre avec le producteur Carlo Ponti sur le tournage de « Sous les mers en Afrique », en 1953, a été un véritable tournant dans sa carrière. Depuis, elle a enchaîné les grands rôles et a tourné avec les meilleurs réalisateurs de l’époque. Elle avait même obtenu l’Oscar de la meilleure actrice en 1962 grâce à son rôle dans le film « La Ciociara ».

sophia loren flickr - Vintage

Sublime Sophia Loren – Crédit photo : Flickr

Robes en dentelles

Son style se caractérisait surtout par des robes en dentelles venant de chez Christian Dior. Elle habillait ses robes de jolis pendentifs qui mettaient en valeur son regard félin pour plus de glamour. Sa silhouette aux formes généreuses lui permettait de porter à l’écran de magnifiques robes de cocktails dessinés par de grands stylistes, tels que Guy Laroche. Sophia Loren est éternelle, et à 80 ans elle reste présente dans le monde de la mode en devenant l’égérie de la marque Dolce & Gabbana en 2016.

Complices à l’écran

Ces deux symboles de la mode et du cinéma italien, Sophia Loren et Marcello Mastroianni, ont également été des complices à l’écran. Les deux acteurs ont notamment marqué les esprits dans des films tels que « Hier, Aujourd’hui et Demain », « Mariage à l’italienne » ou « Une journée particulière ». De nombreux fans des deux acteurs se souviennent encore du strip-tease d’anthologie de Sophia devant un Marcello. Mais, après leur jeu d’acteur irréprochable, ce sera encore et toujours leur style si élégant et intemporel dont on se souvient tous, l’un dandy à la classe folle, l’autre moitié femme fatale, moitié élégance innée.

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance