Connect with us

Motors

Bmw présente enfin sa R18 : une moto très néo-rétro

Publié

le

Bmw Motorrad dévoile enfin son modèle néo-rétro R18. Une machine qui, tout compte fait n’est pas trop éloignée du concept que nous présentions l’année dernière et qui est un parfait exemple de véhicule néo-rétro, avec une technologie moderne et un look à l’ancienne. Une moto esthétiquement très réussie, tant pour son design que par ses pièces et matériaux.
bmw r18 - Vintage

Un modèle très néo-rétro

100% néo-rétro

Bmw Motorrad dévoile sa R18. Une très belle machine néo-rétro disponible à partir de 22 990 euros et équipée du plus gros moteur boxer Bmw dans l’histoire de la marque, avec une cylindrée de 1 802 cm3, pour une puissance de 91 chevaux et un gros couple de 158 Nm à 3 000 tr/mn. Un beau bébé de 345 kg qui respire bon le vintage.

First Edition

Montée sur de très belles jantes à rayons, cette nouvelle R18 sera proposée, dès son lancement en France, dans une déclinaison unique « First Edition ». Cette version combine le style de la R 18 à des éléments exclusifs peints dans une teinte classique noire ornée de doubles liserés blancs « pinstriping ». Ce design se pare également de nombreuses surfaces chromées, d’un badge de selle et d’un insert chromé « First Edition » sur les flancs.

Une machine bien équipée

Dotée d’un arbre de transmission apparent comme sur les boxers classiques, la R18 possède un cadre tubulaire à double berceau en acier, d’un bras oscillant arrière « recouvrant » la transmission secondaire, créant l’impression visuelle d’un cadre rigide, d’une fourche télescopique carénée et amortisseur central cantilever avec précontrainte réglable (les tubes de fourche ont un diamètre de 49 mm, le débattement avant est de 120 mm, le débattement arrière de 90 mm), de freins à disques à l’avant et à l’arrière (freinage assuré par un frein à double disque à l’avant et un frein monodisque à l’arrière avec étriers fixes à quatre pistons), d’ un éclairage à technologie LED dernier cri interprétée dans un style classique (éclairage adaptatif pour un éclairage optimal en courbe proposé en option), d’ un compteur circulaire de conception classique avec ordinateur de bord intégré, d’un système très pratique Keyless Ride de série pour plus de confort, de trois modes de conduite, d’un système ASC et fonction MSR proposés de série, d’une assistance de marche arrière pour des manœuvres de stationnement en toute simplicité et contrôle de démarrage en côte en option.

Les codes de la Bmw R5

Avec le lancement de la BMW R 18, BMW Motorrad signe son entrée sur le segment des cruisers. Comme aucune autre moto BMW avant elle, ce modèle s’inscrit dans la plus pure tradition des motos BMW historiques, tant sur le plan technique que sur celui du style de conception. La R18 reprend les codes stylistiques et les qualités techniques de ses illustres prédécesseurs, et notamment ceux de la BMW R 5.

La R 18 transpose habilement le style iconique d’autrefois à notre époque et, dans de nombreux détails, elle conserve un design puriste qui a été influencé avant tout par des classiques tels que la BMW R 5. Ce n’est pas un hasard si les éléments fonctionnels caractéristiques du modèle, comme le cadre à double berceau, le superbe réservoir en forme de goutte d’eau, l’arbre de transmission apparent ou encore la peinture ornée de doubles lisérés « pinstriping » (de série sur « First Edition » ou disponible en option) rappellent le légendaire boxer de 1936.

À l’instar des classiques de la marque, les éléments de carrosserie de la R 18 sont en métal. Le châssis est une référence assumée à la légendaire R 5. Sur le plan visuel, avec son bras oscillant à deux branches et son amortisseur cantilever, le concept de cadre rigide de la BMW R 5 a été parfaitement transposé à l’époque moderne.

bmw r18 7 - Vintage

Un design très réussi

Retour à l’essentiel

La conception de ce cruiser marque un retour à l’essentiel : technique sobre, moteur boxer comme épicentre du plaisir de pilotage, et savant dosage de « bonnes vibrations ». Avec son design classique et sa technique d’une modernité sans équivoque, la nouvelle R 18 est un modèle fascinant qui séduit tant par son élégance raffinée que par ses performances exceptionnelles. En un mot : une moto conçue pour une expérience de pilotage riche en émotions.

Trois modes de conduite, systèmes ASC et fonction MSR proposés de série

La nouvelle R 18 dispose de série des trois modes de conduite Rain, Roll et Rock, pour adapter la conduite aux préférences du pilote, ce qui constitue une rareté sur ce segment. Les équipements fournis de série comprennent le système antipatinage ASC (Automatic Stability Control), qui accroît sensiblement la sécurité (système désactivable), et la fonction de régulation du couple de frein moteur (MSR).

Personnalisable

La Bmw R18 sera bien entendu personnalisable, avec de nombreuses options disponibles et c’est une première, sur le configurateur de la marque, et dans le cadre du programme de personnalisation de la nouvelle R 18, BMW Motorrad collabore avec Roland Sands Design ainsi que d’autres marques de grande renommée, dont l’américain Mustang Seats, afin de proposer plusieurs versions de selles haut de gamme fabriquées à la main. En termes de créativité, les systèmes d’échappement issus de la collaboration avec Vance & Hines ne sont pas non plus en reste.

bmw r18 23 - Vintage

Le superbe réservoir en forme de goutte d’eau

Une moto d’égoïste

À propos de selle, cette nouvelle R18 est une moto d’égoïste puisqu’elle n’est prévue que pour une personne, une selle biplace n’étant pas, à notre connaissance, disponible au catalogue des options.

Crédit photo : Bmw Motorrad©
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance