Connect with us

Musique

SO FLOYD au Dôme de Paris : une fin de tournée en apothéose

Publié

le

so floyd lionel vadam une - Vintage

Vendredi dernier, le groupe SO FLOYD achevait sa tournée hexagonale par une scène mythique : le Dôme de Paris, ex-Palais des Sports, dans le 15ème arrondissement parisien. Une conclusion sous forme d’apothéose, digne des plus grands groupes de rock de la planète, dans une féérie de lumière et de musique.

Un palais des Sports qui a fait salle pleine

Vendredi 8 mars 2024, le groupe SO FLOYD se produisait dans la capitale, au sein du Dôme de Paris. Une salle pleine à craquer attendait le groupe, soit environ 4 000 personnes venus revivre le rêve PINK FLOYD. Parce que pour celles et ceux qui ne le sauraient pas encore, SO FLOYD est une formation de musiciens professionnels, tous passionnés par les FLOYD, qui ont décidé il y a trois ans de monter un spectacle reprenant les morceaux légendaires du groupe britannique, fondé par Syd Barret en 1965.

Le groupe est constitué de 12 musiciens, chanteurs et choristes :

• Gabriel Locane : chanteur
• Alain Perez : guitariste
• Jean-Philippe Hann : guitariste
• Fabrice di Maggio : claviériste
• Yassine Zäidi : percussionniste
• Diego Alfonsi : Batteur
• Brice Mirrione : claviériste
• Frederic Wursten : bassiste
• Nicole Lise : choriste
• Amandine Griffol : choriste
• Karine Arenas : choriste et coproductrice
• Jean-Philippe Scali : saxophoniste

Le groupe de rock SO FLOYD sur scène reprenant les tubes de PINK FLOYD

Un show digne des plus grands groupes de rock. Crédit photo : Bruno Janin©

SO FLOYD : La recherche de la perfection

Sur scène, la formation SO FLOYD arrive à restituer parfaitement l’ambiance, la construction musicale et les voix de PINK FLOYD. Ce qui n’était pas gagné d’avance quand on sait la complexité architecturale des morceaux du groupe anglais. Un travail de fourmi qui passe par l’utilisation d’anciens claviers des seventies, des réglages au cordeau, d’avoir recours à des instruments ou pièces qui permettront de retrouver LE son des PINK FLOYD bref, une recherche de perfection qui s’entend sur scène. Et comme évoqué lors de notre dernier article après le concert SO FLOYD de la salle Pleyel, à Paris, le band ne fait pas que reprendre les chansons des FLOYD. Il se les réapproprie et nous donne l’impression, dès le premier morceau du spectacle, d’être au concert des PINK FLOYD. Parce que SO FLOYD est bien plus qu’un simple “Tribute”, c’est un ensemble de professionnels de la musique de très haut niveau, encadrés par des techniciens de haute volée.

Le son du spectacle du Dôme de Paris était simplement grandiose. Très puissant, sans aucune saturation et d’une pureté rare. Un niveau de qualité égalé par celui du fantastique jeu de lumières qui anime la totalité du show et qui se base sur les derniers grands concerts des PINK FLOYD, avec une mise en scène articulée autour de ce grand cercle en fond de scène, une rampe de 12 flashs lumineux et une chorégraphie lumineuse digne des plus grands groupes de la planète.

Le groupe de rock SO FLOYD sur scène à Paris reprenant les tubes de PINK FLOYD

En allant voir SO FLOYD, vous en prendrez plein les yeux et les oreilles. Crédit photo: Hervé Favre©

Un dernier concert en apothéose

Les voix de Gabriel Locane, le chanteur canadien et de Jean-Philippe Hann, guitariste du groupe, se complètent parfaitement. L’une dans les graves doux et puissants à la fois, l’autre dans les aigus intenses et électriques. Les deux formant un ensemble parfaitement homogène soutenu par les vocalises de très haute volée des trois choristes Nicole Lise, Amandine Griffol et Karine Arenas, une chorale indissociable de l’esprit FLOYD.

Avec autant de talents réunis, une salle parfaitement adaptée à ce type de musique écrite par des techniciens plus que des compositeurs, un énorme son qui vous pénètre et vous enveloppe, une ambiance de folie et un jeu de lumières extraordinaire, ce “Tribute” de PINK FLOYD a atteint vendredi dernier son apothéose, au sein même de la capitale.

affiche de la tournée du groupe de rock SO FLOYD en 2024

Une date à ne pas manquer : le concert au château de Chantilly le 20 juillet 2024.

La meilleure interprétation des PINK FLOYD

De “Money” à “The Wall”, en passant par “Dark Side Of The Moon”, “Wish You Were Here”, “Shine On Your Crazy Diamond” ou le pêchu “Young Lust”, tout est bon chez SO FLOYD. Les yeux s’écarquillent, les oreilles s’ouvrent en grand, les sourires se dessinent sur le visage des spectateurs, les mains commencent à taper et les corps à se déhancher. La magie opère et deux heures durant, vous voilà plongés dans les années 70, avec à ce jour la meilleure interprétation des PINK FLOYD qu’il m’a été donné d’écouter, après les PINK FLOYD eux-mêmes.

SO FLOYD : Une nouvelle date au château de Chantilly

Après le concert, le chanteur Gabriel Locane nous a indiqué qu’une nouvelle date était prévue au château de Chantilly le 20 juillet prochain et que le groupe repasserait au Dôme de Paris, en mars 2025, avec quelques Zénith en France. Si vous aimez ou non PINK FLOYD, allez les voir. Vous serez forcément séduit par la qualité du show et, en plus d’être des artistes brillants, les SO FLOYD sont tous adorables, accessibles et se tiennent à vôtre disposition pour quelques photos et échanger avec le public après le concert.


Crédit photo de “UNE” : Lionel Vadam©
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance