Connect with us

Art

Mauvais démarrage pour "BIG EYES" le dernier film de Tim Burton

Publié

le

Le dernier long métrage du génial Tim Burton aurait-il eu les yeux plus gros que le ventre ? Possible à en croire les mauvais résultats enregistrés le jour de sa sortie, c’était mercredi dernier avec seulement 18 000 entrées comptabilisées, soit le plus mauvais score pour un Burton sur le territoire français.

Mauvais démarrage pour le dernier film du réalisateur de « Mars Attacks » : « Big Eyes ». Son dernier opus n’enregistre en effet que 18 000 entrées avec pourtant une bonne capillarité de diffusion : 328 salles. Ce résultat est le plus mauvais pour Mister Burton.

big-eyes

Certes les films de Tim Burton connaissent des résultats en « yoyo » depuis les débuts du réalisateur, mais là, on peut carrément parler de flop, pour un film qui n’en n’est pourtant pas un à lire les critiques émises par nos confrères de la Presse écrite.

Big Eyes raconte l’histoire vraie de la plus grande imposture de l’histoire de l’art. L’action se déroule à la fin des années 50 ; le peintre Walter Keane interprété par Christoph Waltz connait alors un immense succès avec ses toiles représentant des enfants tristes qui ont la particularité de posséder d’immenses yeux. La vérité vient à éclater au grand jour et le public découvre que les toiles de Keane sont en fait peintes par la femme de ce dernier ; Margaret Keane, interprétée par Amy Adams.

Le film s’attarde sur Margaret Keane et le comportement de son mari, menteur comme un arracheur de dents qui réussit à l’époque à duper non seulement les professionnels du milieu artistique de la peinture, mais également le grand public.

Une recette qui semble ne pas fonctionner malgré un synopsis intéressant et un couple d’acteurs pour le moins excellents dans leur rôle respectif. Espérons que le « Printemps du cinéma » qui démarre ce dimanche et jusqu’au 24 mars inclus (3,50€ la séance) permettra de « booster » les entrées de ce Big Eyes.

Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance