Connect with us

Art

Nous avons vu "Bienvenue à Suburbicon" de George Clooney, en salles le 6/12/2017

Publié

le

« Bienvenue à Suburbicon » sortira au cinéma le 6 décembre 2017. Un long métrage réalisé par George Clooney et écrit par les frères Coen qui nous plonge dans l’Amérique de la fin des années 50, avec Matt Damon et Julianne Moore. Nous l’avons vu en avant-première.
suburbicon-affiche-francaise

Le film sortira en salles le 6 décembre 2017.

Une action qui se déroule dans les fifties

Dans les années 50, une charmante famille, les Meyers, décident de s’installer à Suburbicon, une petite ville américaine tranquille faite de jolies maisons, de pelouses bien entretenues et de garçons aux joues roses jouant au base ball. Le rêve de toutes les familles en somme.

Une vision glaçante de l’Amérique

Seule ombre au tableau, les Meyers sont noirs dans une ville de blancs. Leur arrivée coïncide avec le cambriolage de leurs voisins, une effraction qui tourne mal. Avec ce film, George Clooney et les frères Cohen nous livrent une vision glaçante de l’Amérique des fifties, sur fond de haine raciale, bien loin de l’image idyllique du rêve américain.

suburbicon

Julianne Moore & Matt Damon. Crédit photo : Hilary Bronwyn Gayle©

Un film résolument vintage

Tourné dans le sud de la Californie, l’équipe du film a porté une attention toute particulière aux décors en recherchant des maisons d’époque, en les aménageant de mobiliers et objets vintage dans des tons brun, rouille, vert mousse et jaune moutarde, des codes couleur associés aux fifties. Allant même jusqu’à emprunter à un musée de l’Ohio, la première télévision munie d’une télécommande sans fil. Le souci du détail va jusqu’à l’utilisation d’un paquet de “Frosties de Tony le Tigre” rarissime déniché sur le net.

les années 50 étant une époque très glamour, la garde-robe des personnages a été soigneusement étudiée. Les robes sont chics sans être apprêtées, l’ourlet des pantalons est remonté, les cravates sont raccourcies et on voit les chevilles, selon le style de l’époque. Même chose pour les lunettes, typiquement fifties.

Tous ces détails font de Suburbicon, un film résolument vintage qui aborde des thèmes douloureusement actuels.

Le combat de George Clooney

George Clooney, à travers ce film, dénonce les travers de l’Amérique d’après guerre en campant des personnages violents, racistes et cupides. Des thèmes qui lui tiennent à cœur, car depuis quelques mois, le réalisateur s’est engagé à combattre «la haine» et «à endiguer l’extrémisme violent aux Etats-Unis», faisant référence aux événements de Charlottesville, durant lesquels une manifestante s’opposant aux partisans de la suprématie blanche avait trouvé la mort.

Un rôle atypique pour Matt Damon

Très vite, les personnages sont entraînés dans une spirale faite de mensonges, de trahison et de violence. Matt Damon, loin de son registre habituel, endosse le costume de père de famille rondouillard dépassé par les évènements et secondé par une Julianne Moore opportuniste et cynique.

Inspiré d’une histoire vraie

*Le film s’inspire d’une histoire vraie, celle de William et Daisy Meyers, qui devinrent les premiers habitants noirs de la commune de Levittown (Pennsylvanie) en 1957. Le soir même de leur arrivée, près de 500 personnes s’étaient rassemblées devant leur maison pour crier des insultes racistes, bruler une croix et accrocher des drapeaux confédérés. Charmant accueil ! « Bienvenue à Suberbicon. »

Une bande-annonce incomplète

*Après avoir assisté à l’avant-première du film, nous regrettons que la bande-annonce officielle occulte une partie importante du dernier long métrage de George Clooney, évoquée dans le paragraphe ci-dessus. En effet, la partie ségrégationniste du film n’est absolument pas abordée dans le trailer.

« BIENVENUE A SUBURBICON » – LE NOUVEAU FILM RÉALISÉ PAR GEORGE CLOONEY – ÉCRIT PAR LES FRÈRES COEN – AVEC MATT DAMON, JULIANNE MOORE, OSCAR ISAAC – AU CINÉMA LE 6 DÉCEMBRE 2017 – DURÉE : 1H45MN.

Crédit photo : Hilary Bronwyn Gayle©
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance