Connect with us

Fashion

Le mariage : une tradition qui reste féerique

Publié

le

La saison des mariages débutera avec les beaux jours dès le début du printemps. Même si la tendance à l’union devant monsieur le maire ou un prêtre est à la baisse depuis 45 ans, la cérémonie conserve son charme et ce côté féérique liés à un moment unique de la vie.
mariage 2 - Vintage

Le mariage : une tradition qui reste féerique

1972 : année charnière

Le pic du nombre de mariages depuis 50 ans a été atteint en France en 1972, avec 417 000 unions enregistrées. C’est cette année-là qui, selon l’INSEE, marque la rupture d’une tendance en hausse, puisqu’après le début des seventies, elle ira régulièrement à la baisse, jusqu’à aujourd’hui.

Une année fait toutefois exception : 2000. Une cuvée exceptionnelle qui a enregistré 305 234 mariages en raison du changement de siècle (une idée reçue d’ailleurs puisque le XXIème siècle a débuté le 1er janvier 2001) et une annuité qui marquait la fin des années 90.

18% de divorcés

Il n’empêche que le mariage conserve ce côté magique et féérique. Un moment privilégié qui se veut unique, même si 18% des mariés en 2018 étaient des divorcés.

Côté budget, les français dépensent en moyenne 8 820 euros pour leur mariage, avec une soixantaine d’invités. Le poste de dépense le plus important étant le traiteur, suivi de la lune de miel (90% des mariés partent en lune de miel après leur union). La robe de mariée représente quant à elle un coût très variable, qui peut aller de 150 euros pour une robe de mariée pas cher à plus de 6 000 euros si vous optez pour du sur-mesure.

mariage 3 - Vintage

Robe et chaussures : 2 éléments clefs qui feront de vous une princesse

Moment unique de la vie de chacun et chacune, le mariage est immortalisé par de nombreuses photos prises le plus souvent par un photographe professionnel. D’où l’importance de l’aspect vestimentaire, considéré comme un poste de dépense prioritaire dans la majorité des cas. Le jour de son union, la femme concrétise son rêve de petite fille : devenir le temps d’une journée, une princesse.

Une baisse de 21% mais la magie reste intacte

Et qui dit princesse dit robe, sans oublier les chaussures de mariée qui vont avec. Scintillantes, discrètes, à talons ou plates, il en existe une multitude de modèles.

Le nombre de mariages a diminué de 21% en 20 ans. L’année de la première Coupe du Monde de Football remportée par la France, en 1998, le pays comptait 278 525 mariages. En 2008, ce chiffre était de 265 404 unions et il sera d’environ 220 000 en 2018, dont 3% de mariages homosexuels selon les derniers chiffres de l’INSEE.

mariage - Vintage

Le prix de la robe peut varier de 150 à plus de 6 000 euros

Rouge en Asie, Blanc en Occident et au Japon (plusieurs couches de kimonos blancs superposés), de couleurs vives en Afrique, les couleurs de la mariée varient en fonction du pays. En Chine, la cérémonie est célébrée en rouge, couleur emblématique de l’Asie, mais les mariées s’y occidentalisent de plus en plus en portant une robe blanche.

Quelque-soit la couleur que vous porterez mesdames, ce jour-là, vous serez immanquablement la plus belle.

Crédit photo : Pixabay©
 
1 commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance