Connect with us

Life

John McEnroe fête ses 60 ans

Publié

le

John McEnroe fête aujourd’hui ses 60 ans. Né le 16 février 1959 à Wiesbaden, en Allemagne de l’Ouest où son père était affecté à la base de la United States Air Force, ce champion de tennis surnommé « l’irascible » par le New-York Times fait partie des grands noms du tennis américain.
john mc enroe roland garros 2016 flickr - Vintage

John McEnroe à Roland Garros en 2016. Crédit photo : Flickr

Un palmarès impressionnant

John McEnroe célèbre aujourd’hui son soixantième anniversaire. Né le 16 février 1959 en Allemagne de l’Ouest de parents américains ; Kay Tresham et John Patrick McEnroe, il a remporté 5 Coupes Davis, 3 Wimbledon, 4 US Open et fût vainqueur à 7 reprises du Grand Chelem en simple, pour un total de 76 victoires dans sa carrière de tennisman.

Basant son jeu sur l’attaque, John McEnroe a largement contribué au côté dramaturgique du tennis, à l’instar de Torben Ulrich (joueur de tennis danois – années 50/60/70 et père de Lars Ulrich, batteur de Metallica), Budge Patty (joueur américain –années 50) ou Pancho Gonzales (joueur américain – années 60).

69 500 dollars d’amendes

Ses colères sont légendaires, s’en prenant à l’arbitre, aux joueurs et même au public. On totalise à 69 500 dollars le montant des amendes qu’il a dû payer pour son comportement sur les cours, dans une quinzaine de tournois majeurs. On se rappelle, entre autres, sa phrase la plus célèbre, « You can not be serious » (« Vous n’êtes pas sérieux ») rétorquée à un arbitre à Wimbledon en 1981.

L’inaccessible Roland Garros

La grosse déception de John McEnroe fût de n’avoir jamais remporté le tournoi de Roland Garros et notamment, sa défaite le 10 juin 1984 face à Ivan Lendl sur le court central de la Porte d’Auteuil. Il ignora le micro tendu en fin de match, rentra au vestiaire le visage fermé et brisa tout ce qui lui passait sous la main dans sa chambre d’hôtel.

Un champion irascible comme on n’en fait plus, qui donnait de la vie aux matchs. Ce 10 juin 1984 marquait probablement la fin d’une époque, d’un style, portant le deuil d’un tennis « Comedia dell’Arte » et offensif.

John McEnroe est père de 5 enfants : Kevin, Sean, Emily, Anna et Eva. Il vit en famille dans un immeuble de Manhattan, face à Central Park. Depuis la fin de sa carrière de tennisman, il a été commentateur de matchs, présentateur de jeux télévisés, guitariste de rock, collectionneur d’art, galeriste, acteur et philanthrope dans le tennis.

« You can’t be serious » : la vidéo

Crédit photo : Flickr
 
1 commentaire

1 commentaire

  1. artgoutlong

    18/02/2019 at 11h04

    C’est 77 tournois remportés !

     

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance