Connect with us

Motors

Essai Neco Econeco Revival : électrique et vintage

Publié

le

L’Econeco Revival est le scooter électrique haut de gamme de Neco. L’équivalent d’un 50 cm3 au look néo-rétro équipé d’un moteur de 3000 W et disponible en deux coloris : bleu et vert. Nous l’avons essayé.
neco econeco revival 2019 13 - Vintage

Neco Econeco Revival : notre modèle d’essai – crédit photo : monsieurvintage.com©

Neco est une marque belge distribuée par MOOOF, déjà propriétaire de Bullit, CFmoto et Beaufort (vélos électriques). Nous avons essayé le tout dernier modèle baptisé Econeco Revival. Un scooter électrique propulsé par un moteur de 3000 W et vendu 3 349 euros.

Scooter belge made in China

Fabriqué en Chine, l’Econeco est équipé de batteries LG. Deux pour être précis, ce qui est plutôt bien trouvé parce qu’au cas où la première batterie serait déchargée, vous pouvez passer (manuellement) sur la seconde. En sachant qu’avec une batterie chargée à 100%, l’autonomie est d’environ 40 km, ce qui fait 80 km au total.

Un look sympa et rétro

Côté look, Neco joue sur la vague rétro qui a envahi le monde du deux-roues, avec un design « à la Vespa », un plancher plat, des rétroviseurs ronds, comme le phare et un badge « Revival ». La comparaison avec Vespa s’arrête là puisque niveau qualité, on est en dessous de ce que propose le constructeur italien et sa coque acier, entre autres, qui équipe la Vespa.

neco econeco revival 2019 30 - Vintage

Un look réussi – crédit photo : monsieurvintage.com©


neco econeco revival 2019 33 - Vintage

Pratiques : le plancher plat et le crochet pour emporter un sac – crédit photo : monsieurvintage.com©

Un plancher pratique

Un plancher plat très pratique pour poser un gros sac devant les genoux, que l’on peut accrocher sur le haut du tablier grâce à un crochet prévu à cet effet. Un plancher placé toutefois un peu haut, ce qui remonte les genoux des plus grands mais ce n’est pas gênant.

neco econeco revival 2019 36 - Vintage

Plancher plat – crédit photo : monsieurvintage.com©

Démarrage & sécurité

Pour démarrer l’Econeco, une sécurité a été installée au niveau de la serrure. Il faut d’abord enclencher une petite clef spéciale sur une petite boule métallique afin de libérer l’ouverture de la serrure. Vous pouvez ensuite introduire la clef, basculer le bouton rouge (situé sur le guidon droit) vers la gauche, appuyer sur la commande « R » et il ne vous reste plus qu’à accélérer.

neco econeco revival 2019 39 1 - Vintage

Une serrure sécurisée – crédit photo : monsieurvintage.com©

2 modes de conduite

Sous la poignée d’accélérateur, un autre bouton rouge permet de sélectionner 2 modes de conduite : I et II. Le mode I est adapté à la ville en réduisant la vitesse maximale à 25 km/h (et la consommation d’électricité), la position II libère plus de puissance pour une vitesse maximale de 45 km/h (50 km/h en descente avec le vent dans le dos).

neco econeco revival 2019 38 - Vintage

2 modes de conduite : I et II. Notez la commande de feux de détresse. Crédit photo : monsieurvintage.com©

Confort de qualité pour le pilote, pas pour le passager

Le confort d’assise et la position de conduite sont très bons pour le pilote. Le passager en revanche est un peu moins bien loti avec de jolis repose-pieds certes, mais placés un peu trop en avant et un top-case au « faux dossier en plastique » qui fait mal au dos quand on s’y repose.

neco econeco revival 2019 28 - Vintage

Le dosseret : pas terrible puisqu’il s’agit de plastique ! Crédit photo : monsieurvintage.com©

Suspension : tape-cul !

La suspension est très tape-cul. Sur route en bon état RAS mais dès que le revêtement se fait d’imperfections ; bosses, nids de poule et autre rainurages le dos et les fesses encaissent le manque d’amortissement. C’est alors très rigide et on a l’impression de rouler sur une planche de bois directement posé sur des roulettes.

Le freinage : rien à dire

L’Econeco freine très bien, rien à dire sur ce point. Un freinage non réparti et dépourvu d’ABS mais efficace et puissant, il faudra donc faire attention à ne pas glisser sur route mouillée.

neco econeco revival 2019 9 - Vintage

Un freinage efficace mais dépourvu d’ABS – crédit photo : monsieurvintage.com©

Chargement : des batteries qui prennent de la place

Comme sur tout véhicule électrique, la ou les batteries prennent de la place. Ici sur l’Econeco, elles sont au nombre de deux et sont placées sous la selle. Vous ne pourrez donc pas y placer de casque ou d’affaires personnelles, à part des papiers, une paire de lunettes de soleil et une bricole (voir notre photo ci-dessous). En haut de chaque batterie, un bouton permet de connaître l’état de charge grâce à des diodes vertes.

neco econeco revival 2019 1 - Vintage

2 batteries sont placées sous la selle. Pratique : les diodes pour connaître la charge de chacune des batteries – crédit photo : monsieurvintage.com©


Le top-case pas facile à ouvrir contient quant à lui un casque Jet ou intégral, ce qui est pratique.
neco econeco revival 2019 10 - Vintage

Top-case de l’Econeco : contient un casque Jet ou intégral – crédit photo : monsieurvintage.com©


neco econeco revival 2019 26 - Vintage

Une ouverture peu pratique – crédit photo : monsieurvintage.com©

Autonomie

Dès qu’on parle électrique, on s’inquiète forcément de l’autonomie. Celle du Neco Econeco est annoncée à 90 km (avec les deux batteries). Pour notre essai, elle a été de 30 km par batterie soit 60 km au total. L’autonomie étant proportionnelle au poids transporté, ça paraît logique puisque j’accuse 95 kg et que j’ai roulé en partie avec notre photographe derrière.

Le compteur indique le taux de charge restant et l’autonomie restante. À noter un petit décalage entre l’autonomie indiquée et l’autonomie réelle. Exemple : pendant notre essai, le compteur indiquait une autonomie restante de 40 km, elle a été au final de 36 km, bon à savoir pour les futurs acheteurs.

Une bonne idée : les 2 batteries

Mais une fois de plus, l’idée de placer 2 batteries sous la selle est plutôt intelligente puisque psychologiquement, quand vous voyez qu’il ne vous reste que 5 km d’autonomie au compteur, il vous en reste finalement 45, grâce à la seconde batterie et à condition qu’elle soit chargée à 100%. C’est rassurant et simple à gérer, puisqu’une fois la première batterie « vidée », il suffit de lever la selle et de passer la prise d’alimentation d’une batterie à l’autre, ce qui prend 10 s chrono en mains.

La charge : plus rapide que prévue

Le temps de recharge annoncé par Neco pour récupérer 100% d’énergie d’une batterie est de 4 à 6 heures. Pour notre essai, il a été de 3H45 par batterie pour une charge complète.

neco econeco revival 2019 21 - Vintage

L’Econeco est un partenaire pratique : pour la ville seulement – crédit photo : monsieurvintage.com©

22 kg de batterie

À noter que les batteries du Neco sont transportables et rechargeables sur une simple prise. Seul inconvénient, il faut trimbaler la batterie une fois rentré à la maison, en sachant que chaque batterie pèse 11 kg, soit 22 kg au total.

Facilité d’exécution

On a bien aimé la facilité avec laquelle les batteries se retirent du compartiment situé sous la selle, idem pour les remettre : simple et rapide.

neco econeco revival 2019 42 - Vintage

Taux de charge de la batterie et autonomie restante – crédit photo : monsieurvintage.com©


neco econeco revival 2019 40 - Vintage

commandes guidon gauche – crédit photo : monsieurvintage.com©

Performances : très moyennes

Bon, côté performances, l’Econeco n’est certes pas un foudre de guerre mais il fait le job. Le hic, c’est que je me suis quand même fait déposer par des 50 cm3 à moteur thermique et non trafiqués ! Étonnant pour un véhicule électrique dont 100% du couple est disponible dès qu’on tourne la poignée de droite. Mais le Neco a un petit temps mort à l’accélération et il met du temps à monter en vitesse.

Le mieux est de partir d’un feu rouge directement en position II, mais même dans ce cas, l’accélération n’est pas un modèle du genre. Pour comparaison, le nouveau venu de Vespa  baptisé Elettrica dépose lui, tous les 50 cm3 thermiques et n’a pas de temps mort à l’accélération.

Idem dès qu’une côte fait son apparition, l’Econeco perd beaucoup en vitesse dès qu’un dénivelé positif se présente.

Des trous à l’accélération plutôt gênants

Agaçant quand même ces « temps morts « à l’accélération du Neco, ils sont là en position I comme en position II, ce qui n’est pas normal puisqu’en position I (réservée à la ville), ils devraient normalement disparaître. Bref pas top pour ne pas dire dangereux si vous avez décidé de vous faufiler et que le « scoot » ne répond pas !

neco econeco revival 2019 43 - Vintage

Un petit vide poche est placé dans le tablier – crédit photo : monsieurvintage.com©

Bilan : un scooter pantouflard au look sympa réservé à l’intra-muros

Le gros avantage de ce nouveau Neco Econeco Revival électrique, c’est son prix. Comme le Super Soco TC Max, autre deux-roues électrique de facture chinoise, l’Econeco propose un bon rapport prestations/prix à 3 349 euros, mais avec une finition perfectible, comme son amortissement.

Il fait globalement le job et dispose d’une autonomie suffisante, avec un temps de recharge raisonnable, mais à condition de ne l’utiliser qu’en ville. Ses performances lui « interdisent » en effet de sortir du tissu urbain et encore moins l’escalade.

Mais pour un look néo-rétro plutôt sympa et un tarif intéressant, sans oublier un entretien et un « carburant » qui par la suite ne vous coûteront quasiment rien, il reste une alternative intéressante pour la ville.

On a aimé

Le look
Le temps de charge et la manipulation des batteries
Le freinage
La Position du pilote

On a moins aimé

Les trous à l’accélération
Performances
Suspension trop tape-cul
La barre dans le dos à cause du top-case pour le passager

FICHE TECHNIQUE NECO ECONECO REVIVAL

LONGUEUR 1875 mm
LARGEUR 700 mm
HAUTEUR 1140 mm
MOTEUR Bosch 3000W MAX
VITESSE MAX 45km/h
BATTERIES double LG cell – 60V3000W20AH amovible
GAMME up to 90 km
TEMPS DE CHARGE 4 – 6H par batterie
POIDS 88 kg
FREIN AVANT disque
FREIN ARRIÈRE disque
PNEUS AVANT 110-70/12
PNEUS ARRIÈRE 110-70/12
TARIF 3 349 euros

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance