Connect with us

A la Une

30 janvier 1933 : Adolf Hitler devient chancelier du Reich

Publié

le

adolf hitler wikimedia creative commons resize - Vintage

Adolf Hitler, l’un des personnages les plus sinistres de l’histoire mondiale, est né le 20 avril 1889 à Braunau am Inn, en Autriche. Son ascension au pouvoir en tant que dictateur du Troisième Reich a laissé une marque indélébile sur le 20e siècle, avec des conséquences dévastatrices pour l’humanité.

Enfance et jeunesse

Hitler est né dans une famille modeste. Son père, Alois Hitler, était un fonctionnaire des douanes austro-hongrois, tandis que sa mère, Klara Hitler, était une femme au foyer. Adolf était le quatrième des six enfants du couple, mais seulement lui et sa sœur Paula ont survécu jusqu’à l’âge adulte.

Après la mort de son père en 1903, Hitler, âgé de 14 ans, quitte l’école pour vivre avec sa mère. Il a toujours montré un intérêt pour l’art, mais ses tentatives pour entrer dans une école d’art ont été infructueuses. En 1907, sa mère décède des suites d’un cancer, laissant Hitler sans famille proche.

Vie d’adulte et ascension politique

Après la mort de sa mère, Hitler s’installe à Vienne, où il lutte pour gagner sa vie en tant qu’artiste et architecte. C’est à Vienne qu’il commence à développer ses convictions politiques et ses théories raciales. Il s’intéresse particulièrement aux idées de supériorité de la race aryenne et de l’antisémitisme.

En 1914, éclate la Première Guerre Mondiale. Hitler rejoint l’armée bavaroise et sert avec distinction, recevant même la Croix de Fer pour acte de bravoure. La défaite de l’Allemagne dans la guerre et le traité de Versailles qui en résulte le laissent amer et indigné. Il rejoint alors le Parti ouvrier allemand, qui deviendra plus tard le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP), ou Parti nazi.

Dans les années 1920, Hitler commence à prendre de l’importance en tant que leader politique charismatique. Il utilise habilement la rhétorique nationaliste et antisémite pour gagner le soutien des masses allemandes, promettant de restaurer la grandeur de l’Allemagne et de purifier la nation de ce qu’il considère comme des éléments indésirables.

Le dictateur Adolf Hitler en 1942 photo colorisée

Adolf Hitler en 1942

Le règne de la terreur

En 1933, Hitler est nommé chancelier d’Allemagne par le président Paul von Hindenburg. Avec la consolidation du pouvoir entre ses mains, il entreprend une série de mesures pour consolider sa position et établir un régime autoritaire. La nuit du 30 janvier 1933, connue sous le nom de « Nuit des Longs Couteaux », voit l’élimination de nombreux opposants politiques.

Hitler met rapidement en œuvre sa vision de l’Allemagne nazie, caractérisée par la répression politique, la censure, le contrôle totalitaire et la persécution des minorités, en particulier les Juifs. Les lois de Nuremberg de 1935 déclarent les Juifs comme des citoyens de seconde classe et restreignent sévèrement leurs droits civils.

En 1938, lors de la nuit de Cristal, des pogroms anti-juifs éclatent dans tout le Reich, marquant une escalade dramatique de la violence antisémite. Avec le déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale en 1939, Hitler orchestre l’extermination systématique des Juifs d’Europe, un crime contre l’humanité connu sous le nom de Shoah ou Holocauste, qui coûtera la vie à six millions de personnes.

La fin tragique

La tyrannie d’Hitler prend fin en 1945 avec la défaite de l’Allemagne nazie lors de la Seconde Guerre Mondiale. Confronté à la défaite imminente, Hitler se suicide dans son bunker à Berlin le 30 avril 1945, mettant ainsi fin à une ère de terreur et de destruction.

Adolf Hitler laisse derrière lui un héritage de terreur et de haine, mais son régime brutal a également servi de rappel tragique des dangers du nationalisme extrême, du racisme et de la manipulation des masses. Son nom reste synonyme du mal absolu et de 25 millions de morts Son règne est à jamais gravé dans les mémoires comme l’une des périodes les plus sombres de l’histoire humaine.

Crédit photo : Wikimedia – Licence Creative Commons.
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance