Connect with us

Fashion

5 manières de porter un gilet pour hommes

Publié

le

Le gilet est à l’origine, un vêtement masculin. Son ancêtre appelé le pourpoint remonte au Moyen Âge, il sera porté par les hommes jusqu’à la Renaissance avant de devenir le gilet, que tout le monde connaît aujourd’hui. Il en existe plusieurs sortes, à porter de différentes manières.
gilet homme pixabay - Vintage

Si vous avez la ligne, un gilet coton peut se porter sur un torse nu. Crédit photo Pixabay.

Le pourpoint, un ancêtre du gilet

Avant le gilet fût le pourpoint. Un vêtement masculin pour le haut du corps porté au Moyen Âge et à la Renaissance. Les fabricants de pourpoints, qu’on appelait les gipponiers, avaient pour habitude de matelasser leurs pourpoints pour les rendre plus confortables et éviter que l’armure portée au-dessus ne frotte contre la peau. Il en existait à maheutre, cette courte manche rembourrée qui couvrait le bras en partant du haut de l’épaule jusqu’au coude. Un vêtement plus destiné aux chevaliers et souverains qui voyaient ainsi leur carrure devenir plus imposante.

Naissance du gilet

Le pourpoint se portait avec des chausses (des bas) qui venaient s’accrocher sur sa partie inférieure. Il disparaît au début du XVIIIème siècle pour être remplacé par l’Habit à la Française, un ensemble constitué d’un habit, d’une veste et d’une culotte. La veste alors dotée de manches longues disparaît à la fin du XVIIIème siècle. Elle perd ses manches et devient le gilet, un nom donné par Louis XVI à ce vêtement qui se ferme par le devant.

pourpoint il tagliapanni giovanni battista moroni - Vintage

L’ancêtre du gilet : le pourpoint. « Il Tagliapanni » par Giovanni Battista Moroni (1525 – 1578).

Vintage & contemporain

Aujourd’hui et dans la mode masculine, il existe plusieurs gilets pour hommes en laine ou en coton, en soie et même en cuir (ou jean). Vêtement très à la mode dans les années 70/80, on se souvient des épais gilets de laine portés par l’acteur Jean-Paul Belmondo dans certains de ses films, tout comme Alain Delon. Le gilet de laine comporte des manches longues, alors que ceux de soie, de tissus ou de cuir (ou jean) sont sans manches.

Il existe plusieurs possibilités pour les porter.

En cuir (ou jean) : Façon Larry Bishop dans « Hell Ride »

Les plus motards d’entre nous connaissent bien le fameux gilet de cuir (ou jean). Celui qui recouvre le plus souvent une veste en jeans délavée. Un look rebelle et biker directement associé à la marque de Milwaukee : Harley-Davidson. Pour le porter c’est très simple, soit vous le passez sur un t-shirt en été (comme le fait l’acteur/réalisateur Larry Bishop dans le film « Hell Ride » sorti en 2008), ou par-dessus une épaisse veste de jean en hiver.

En soie ou en tissu : façon Michael Douglas dans « Wall Street »

Second type de gilet sans manches, beaucoup plus élégant que le précédent : le gilet en soie ou en tissu. Vous pouvez le porter de deux façons. Soit vous adoptez le look de Michael Douglas dans le film « Wall Street » sorti en 1987, auquel cas il vous faudra porter le costume, avec une cravate obligatoire sur la chemise. Soit vous adoptez un look plus cool en enfilant une paire de jeans, une chemise de coton sans cravate et un joli gilet par-dessus. Vous obtiendrez alors un look trendy et dandy sans pour autant passer pour un trader qui se rend à son bureau de La défense.

En coton : façon Eddy Murphy dans « Le flic de Beverly Hills »

Le gilet en coton ou « sweat » est le plus porté par les jeunes et/ou les sportifs. Chaud, léger et très pratique, il en existe à tous les budgets et il se porte de façon très décontractée.
Il s’enfile généralement par-dessus un t-shirt à manches courtes ou longues et se marie parfaitement avec une paire de jeans. Si vous avez la ligne et encore mieux les tablettes de chocolat, vous pouvez également le porter sans rien en dessous, pour vous rendre à la salle de sport !

En laine : façon Jeff Bridges dans « The Big Lebowski »

Le gilet de laine est le plus chaud et le plus vintage de tous les gilets. De nombreux acteurs français l’ont porté sur des tournages dans les années 80 et il faisait fureur dans les stations de ski branchées, par-dessus-un col roulé.

Décontracté ou raffiné

Deux manières pour le porter : à la baba-cool façon Jeff Bridges dans « The Big Lebowski », un peu de travers et par-dessus un t-shirt, ou plus élégant et raffiné, par-dessus un pull à col roulé ambiance « Amicalement Vôtre ». On peut également rester très chic avec un gilet en laines, en l’enfilant par-dessus une chemise, avec ou sans cravate, c’est selon. Un type de gilet directement inspiré du vestiaire irlandais.

Le gilet est intemporel et la mode étant un éternel recommencement, le passé vestimentaire aura toujours de l’avenir, pourvu qu’on le porte avec élégance.

Crédit photo : Pixabay©
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance