Connect with us

A la Une

Sean Connery nous a quittés à l'âge de 90 ans

Publié

le

L’acteur britannique Sean Connery est mort durant son sommeil dans la nuit du 30 au 31 octobre 2020, à l’âge de 90 ans, aux Bahamas. Véritable personnification de l’homme charismatique, raffiné et puissant, il avait incarné le célèbre espion James Bond dans les 5 premiers films de la saga.

sean connery 28061976 dutch national archive - Vintage

Sean Connery le 28 juin 1976. Crédit photo : Dutch National Archives©


De la pauvreté au smoking

Thomas Sean Connery s’est éteint à l’âge de 90 ans. Né pauvre dans les bas-fonds d’Édimbourg le 25 août 1930, d’une mère femme de ménage, Euphamia C. Maclean, et d’un père conducteur d’engins de chantiers, Joseph Connery, le futur James Bond a commencé à travailler dès l’âge de 8 ans comme livreur de lait.

À 17 ans, le jeune Sean abandonne les études et s’enrôle dans la marine britannique. Il en sort trois ans plus tard et exerce différents petits boulots tels que livreur, maître-nageur, maçon et grâce à son physique, modèle pour les étudiants de l’École des Beaux-Arts d’Édimbourg.

Doué pour le football, Sean Connery se fait repérer lors d’un match sur le tournage d’une comédie musicale : « South Pacific » en 1951, par Matt Busby, manager de Manchester United qui lui propose un contrat à 25 livres par semaine. Mais pragmatique et voyant à long terme, l’acteur décline l’offre parce qu’une carrière de sportif est courte, et il a déjà 21 ans. Son truc à lui : le cinéma, un choix judicieux pour la suite de sa carrière.

Amoureux de sa native Écosse, il l’avait faite graver dans la peau par deux mots : « Scotland Forever » qu’il s’était fait tatouer lorsqu’il était marin, en plus de « Mum and Dad ».

70 films à son actif

Sa carrière, riche de 70 films, a débuté en 1954 avec le film « Voyage en Birmanie » réalisé par Herbert Wilcox, un rôle pour lequel Sean Connery ne sera pas crédité au générique. Il tiendra un rôle dans le classique « Le Jour le plus Long » sorti en 1962 mais le long-métrage qui lui apportera la gloire internationale reste « James Bond 007 contre Docteur No », sorti la même année.

Inoubliable Juan Sanchez Villa-Lobos Ramirez dans le film « Highlander » sorti en 1986, où il interprète le rôle d’un immortel aux côtés de l’acteur français Christophe Lambert, Sean Connery n’était pas que le plus beau porteur de Kilt que le cinéma n’ait jamais connu, il incarnait à lui seul le raffinement britannique. « Le nom de la rose » en 1986, « Les incorruptibles » en 1987, « Indiana Jones et la dernière croisade » en 1989, parmi tant d’autres, confirment la large palette de jeux qu’il pouvait tenir, en crevant l’écran pour chacun de ses films.

Il a tenu son dernier rôle au cinéma dans « La ligue des gentlemen extraordinaires » en 2003, un long-métrage trop numérisé dans lequel Sir Connery ne tint pas son meilleur rôle. Il prit sa retraite ensuite, et coula la fin de ses jours auprès de son épouse, l’artiste peintre française Micheline Roquebrune, aux Bahamas. Il avait un fils, Jason, né à Londres le 11 janvier 1963.

Crédit photo : Dutch National Archive© - Wikimedia
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance