Connect with us

Motors

Salon de la Moto 2015 : fréquentation en baisse mais optimisme de rigueur

Publié

le

Le Salon de la Moto de Paris a fermé ses portes dimanche dernier. AMC Promotion, organisateur de l’événement, considère cette édition comme un succès, malgré la baisse de fréquentation.

DSC_0401

Le Salon de la Moto de Paris vient de se terminer à la Porte de Versailles. 430 exposants, 100 nouveautés et 165 000 visiteurs qui se sont déplacés pour venir voir les nouveautés à 2 roues, ainsi que les préparations qui ont de plus en plus le vent en poupe, sans oublier tous les modèles néo-rétros qui eux, explosent carrément au tableau des ventes !

L’édition 2011 avait enregistré 183 000 visiteurs, celle de 2013 181 000. Mais le salon du 2 roues revient de loin puisqu’en 2009, le salon de la moto avait purement et simplement été annulé, en raison de la grave crise que traversait le secteur à l’époque.

DSC_0052

Il faut par conséquent relativiser le chiffre de fréquentation qui vient de tomber pour 2015, puisque cette édition arrivait juste après les attentats du 13 novembre à Paris et en même temps que la fameuse COP 21.

salon-moto-paris-article-7

100 Premières nationales et internationales dévoilées comme la Suzuki GSXR 1000 concept, la Kawasaki ninja ZX-10R sans oublier la terrifiante H2 avec ou sans « R », la Ducati Scrambler version 400 cm3 venue rejoindre sa grande sœur de 800 cm3, la XDiavel-S, la nouvelle gamme Bonneville chez Triumph, le superbe Scrambler Nine-T de Bmw Motorrad, la Yamaha MT10, la nouvelle Harley Davidson Fat Boy S dont la cylindrée a été plus que doublée, passant à 1800 cm3, une édition limitée à 10 ex de l’Avinton Moto Corse et même, la naissance d’une nouvelle marque de motos françaises avec la présentation de la Praëm AE-SP3, conçue sur la base d’une Honda VTR SP2 !

salon-moto-paris-article-11
salon-moto-paris-article-10

Autres stars du salon ; les machines présentées sur le stand Café Racer, gorgées d’histoire et qui ont démontré une fois de plus l’attrait qu’exerce le vintage sur les passionnés de deux roues. Mode ? Pas que, une réaction à la répression routière d’une part mais surtout un besoin et une envie de rouler désormais différent, une tendance qui s’inscrit maintenant dans la durée.

DSC_0032
Crédit Photo : monsieurvintage.com

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance