Connect with us

Motors

Et si vous deveniez pilote d’avion ?

Publié

le

Voler a toujours été un rêve pour l’homme

L’être humain, une espèce habituellement prête à évoluer dans des éléments qui, à l’origine, ne lui sont pas adaptés mais qui procurent des sensations de liberté. Piloter un avion n’est pas un rêve inaccessible, surtout si vous optez pour une initiation au pilotage.

Avion Cessna 152 qui atterissant

Cessna 152

Voler, souvent un rêve d’enfant. Nombreux sont ceux qui franchissent le pas à l’âge adulte, en intégrant une école de pilotage comme Astonfly et quand la motivation est assez forte pour franchir le pas, avec un budget à prévoir.

Parce que passer sa licence de pilote est d’abord une affaire de passion. Certains seront toujours mieux les pieds sur terre, ou sur route en conduisant la voiture de leurs rêves, d’autres sur ou sous l’eau mais tous possèdent un point commun : l’enthousiasme à concrétiser leurs rêves.

Pour tous les Blériot en herbe, il est possible aujourd’hui de se prendre pour un oiseau en pilotant un avion. Les plus fortunés opteront pour la licence de pilote privé (PPL : Private Pilot Licence), qui demande préparation, motivation, persévérance et budget. D’autres pourront faire une initiation au pilotage, au sein d’une école de pilotage avion.

La licence de pilote privé (PPL)

Plus complète que la licence de pilote d’avion léger (LAPL, licence européenne) qui permet de voler partout en Europe, mais seul, la licence de pilote privé ou PPL Astonfly permet de voyager sans limitation de distance, en présentant l’avantage de pouvoir emmener des passagers.

Les conditions pour obtenir la PPL :

Avoir 17 ans révolus le jour de l’examen
Posséder un certificat médical valide
Totaliser 45 heures de vol (dont 25 heures en double commande et 10 heures en solo supervisé)

La partie théorique comprend 50 heures de formation et est validée par un QCM de 120 questions.

La formation pratique comprend 45 heures de vol dont : 5 heures en simulateur, 30 heures en vol d’instruction et 10 heures en vol seul. Elle est validée par un examen en vol.

Le budget global à prévoir pour ce type de licence est de 7 000 euros en moyenne sur une durée qui en général, s’étale sur 18 mois.

L’initiation au pilotage

Pour celles et ceux qui doutent encore de leurs motivations réelles à passer une licence de pilotage d’avion, ou tout simplement qui veulent découvrir les joies de l’avion sans pour autant s’investir dans une démarche de formation complète, une possibilité s’offre à vous : l’initiation.

L’initiation se déroule avec un pilote instructeur qui vous fera voler à ses côtés. Vous aurez même la possibilité d’emmener avec vous un ou deux accompagnants.
Le tarif pour cette option est en moyenne de 380 euros les 40 minutes si vous volez seul avec l’instructeur, ou de 410 euros avec un accompagnant, 430 euros avec 2 accompagnants.

« I believe I can fly » (Je crois que je peux voler) chantait Robert Kelly en 1996. Si vous avez cette conviction, vous aussi, alors lancez vous et .. bon vol !

Crédit photo : Wikimédia
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance