Connect with us

Musique

Bon anniversaire Monsieur Thiéfaine !

Publié

le

Le poète écorché natif du Jura fête aujourd’hui ses 66 ans. Celui qui a lancé sa carrière en 1978 avec l’album « Tout corps branché sur le secteur étant appelé à s’émouvoir » (oui, Hubert Félix Thiéfaine aime les titres à rallonge) semble traverser les années sans vieillir. Présent au Festival des Vieilles Charrues, il a fait la preuve de sa grande forme, dont le secret résiderait dans un subtil mélange de « Solexine et Ganja » dont seul lui a le secret.

Hubert-Felix-Thiefaine-_c_-Yann-Orhan

Le compositeur d' »Alligators 427″, adorateur de Baudelaire et Rimbaud n’en finit pas de nous surprendre, après ses bientôt 40 ans de carrière. Synonyme des « années joints » de l’après mai 68, il a su créer un style qui lui est propre, sur les traces de Boris Vian, en y ajoutant du Rock’n’roll solaire entremêlé de mots souvent improbables, mais jamais ennuyeux. Véritable hymne à la vie, ce chanteur atypique s’est fait connaître au travers de morceaux tels que « Lorelei Sebasto Cha », « Les dingues et les paumés » ou encore « Soleil cherche futur », morceau tiré de l’album éponyme sorti en 1982, qui marquait le tournant Rock que l’artiste avait décidé de prendre.

Joyeux anniversaire HFT !

 
1 commentaire

1 commentaire

  1. Debrix

    21/07/2014 at 22h53

    Déjà 66 ans Hubert-Félix ? Comme le temps passe, je me rappelle encore quand j’écoutais « Soleil cherche futur » en 1985, l’année de mon BAC. Un univers particulier qui n’appartient qu’à lui.

     

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance