Connect with us

Musique

La chanson du jour : "Don't leave me now" de Supertramp

Publié

le

La chanson du jour s’écoute moral au beau fixe. « Hymne des largués » dans les années 80, le morceau parle de rupture, de pluie et de dos posé contre un mur. Beau, mais déprimant !

Gaie n’est pas ce qui là qualifie le mieux, festive ? Surtout pas, Patrick Sébastien ? Aucun lien. Mélancolique ? En plein dans le mille ! Belle ? Affirmatif, déprimante ? no comment, mais tout le monde s’accorde à dire que c’est une des plus belles chansons composées par Roger Hodgson, ex-chanteur-claviériste et co-fondateur du légendaire groupe britannique Supertramp. Un band monté en 1969 à l’initiative du musicien Rick Davies, qui après avoir auditionné Roger Hodgson lance Supertramp.

Quelques millions d’albums vendus plus tard et arrivés au 8e album studio : « Famous last words » sorti en octobre 1982, titre prémonitoire puisque le groupe se séparera à l’issu de la tournée suivant la sortie du LP en bacs, Roger Hodgson compose son dernier morceau avec le groupe, ce sera « Don’t leave me now« . Un titre éponyme à celui tiré de l’album « The Wall » des Pink Floyd sorti en 1979, qui raconte l’histoire d’une rupture, sous la pluie et dans le noir, c’est vrai quoi tant qu’à déprimer autant que ce soit à fond.

Un beau morceau, repris dans la B.O du film « Les garçons et Guillaume, à table ! » et qui a contribué à renforcer la mélancolie de certains passages du film, dont celui habillé du morceau de Roger Hodgson.

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance