Connect with us

Actu Vintage

André Turcat, le 1er pilote du Concorde est mort

Publié

le

Le premier pilote du Concorde est décédé le 4 janvier 2016 à l’âge de 94 ans. Figure emblématique liée a jamais au supersonique, l’homme à la grande silhouette d’un mètre quatre-vingt-cinq s’en est allé. André Turcat faisait partie de l’équipage de 4 hommes qui a fait voler pour la première fois ce grand oiseau blanc, c’était le 2 mars 1969.
le-concorde-photo-monsieur-vintage-le-bourget

Le Concorde exposé au Bourget

2 mars 1969, l’équipage du Concorde est prêt à fendre l’air à bord du supersonique Concorde. André Turcat le pilote, Jacques Guignard le copilote, Henri Perrier l’ingénieur et Michel Rétif le mécanicien.

Les hommes montent à bord, mettent les gaz et décollent pour un premier vol d’essai qui durera 29 minutes. André Turcat avait fait Polytechnique en 1942. Issu de la famille de Léon Turcat, fondateur de la marque d’automobiles Turcat-Méry en 1899, André Turcat s’oriente vers l’armée de l’air et débute une formation de pilote.

Il passe 3 ans en Indochine comme pilote de fret militaire et devient pilote d’essai à son retour en France. Il fût le premier européen à passer le mur du son sur un avion Gerfaut I. Détenteur de nombreux records de vitesse, il acquiert rapidement une notoriété et fera voler pour la première fois le Concorde, le 2 mars 1969.

« Ce vol du 2 mars marque de façon fulgurante l’accélération de l’histoire » avait-il déclaré au Monde dans une interview.

Crédit photo : Philippe Pillon©
 
1 commentaire

1 commentaire

  1. Annick

    10/01/2016 at 21h59

    Merci pour ce beau sujet !

     

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance