Connect with us

Actu Vintage

La consigne pour les bouteilles est de retour

Publié

le

Pour faire face à la pollution engendrée par les bouteilles en plastique, le ministère de la Transition Écologique a lancé, sous l’égide de Nicolas Hulot, une consultation sur les mesures qui pourraient inciter la collecte des déchets plastiques. La consigne en fait partie, comme celle qu’on a connue dans les années 60 à 80 sur les bouteilles de verre, pourtant beaucoup moins polluantes.
bouteille eau - Vintage

Les ménages français consomment 335 570 tonnes de plastique par an chez eux.

Étude gouvernementale

Le gouvernement devra remettre fin mars une feuille de route sur l’économie circulaire. Le but à terme est de recycler 100% des plastiques, au travers de différentes mesures de collecte, dont la consigne. Une consigne que l’on utilisait dans les années 60/70 et 80 sur les bouteilles de verre et qui s’appliquerait aujourd’hui au plastique, aux canettes et aux piles. Déjà en place dans une dizaine de pays européens, comme l’Allemagne, le taux de retour dans ce pays dépasse les 90%. Le principe est simple : le consommateur paie de 10 à 25 centimes de plus lors de l’achat de sa bouteille, qui lui seront restitués au retour du contenant.

Sondage sur l’eau et les Français

À l’occasion de ce projet écologique, la société Castalie, fournisseur de fontaines à eau filtrée, a réalisé une étude sur la consommation de l’eau par les hommes et les femmes. L’entreprise a questionné* plus de 6.100 personnes afin de tout savoir sur la consommation d’eau des Français. Des résultats surprenants qui cassent de nombreux clichés et posent de nombreuses interrogations.

Paradoxe

Pour 97% des Français la bouteille en verre est optimale pour la santé et le plastique néfaste pour 76%. Mais 61% des Français boivent de l’eau en bouteille plastique, contre 18% en bouteille de verre et 45% au robinet.

90% des Français favorables à la consigne

90% des Français sont favorables au projet de consigne des bouteilles plastiques, 89% sont inquiets de la qualité de l’eau du robinet, 73% souhaitent une meilleure filtration de l’eau du robinet.

Les hommes boivent plus d’eau que les femmes !

La consommation d’eau en bouteille plastique est largement répandue au sein des familles françaises. Ainsi, plus de 61% des personnes interrogées déclarent boire de l’eau en bouteille plastique. Contrairement aux idées reçues, les hommes (67%) semblent être plus nombreux à boire de l’eau en bouteille plastique que les femmes (55%). En effet, plus de 35% des femmes consomment entre 3 et 5 bouteilles par semaine quand les hommes sont 38% à en boire entre 6 et 8. Durant la journée, même constat : les hommes sont 41% à boire entre 5 et 6 verres quand les femmes ne sont que 32%.

Le plastique c’est pas fantastique

Paradoxalement, même s’ils en consomment beaucoup, les Français sont convaincus que l’emballage plastique des bouteilles n’est absolument pas optimal pour leur santé. C’est ce que déclarent 74% des femmes et 78% des hommes interrogés

Le verre encore peu utilisé

Les bouteilles d’eau en verre sont beaucoup moins ancrées dans le quotidien des Français. En effet, ils ne sont que 18% à déclarer boire de l’eau en bouteille en verre. Cette notion se reflète également dans le nombre de bouteilles en verre consommées chaque semaine, puisqu’il varie de 1 à 2 bouteilles pour 45% des femmes et 54% des hommes. Pour les personnes qui consomment de l’eau en bouteille en verre, il semble qu’elles boivent davantage de verres chaque jour : entre 3 et 4 pour 44% des femmes et 47% des hommes.

couple buvant - Vintage

Les hommes boivent plus d’eau que les femmes.

Une santé de verre

En revanche, le verre utilisé pour les bouteilles est clairement un matériau respectueux de la santé des Français. 95% des femmes et 98% des hommes interrogés considèrent que l’emballage en verre est optimal pour la santé.

Quid de l’eau du robinet ?

En ce qui concerne l’eau du robinet, les Français semblent moins nombreux à en profiter. 52% des femmes et 59% des hommes déclarent ne pas boire ce type d’eau au quotidien. En revanche, la consommation de verres d’eau chaque jour est bien plus forte que les autres types d’eau en bouteille. Ainsi, les Français sont plus de 33% à boire entre 5 et 6 verres par jour.

La peur de l’eau… du robinet !

La qualité de l’eau du robinet semble être un frein évident à sa consommation puisque 56% des femmes et 51% des hommes pensent qu’elle n’est pas optimale pour la santé. Qui plus est, plus de 89% des Français sont inquiets concernant la qualité de cette eau. Ce manque d’information sur la qualité réelle de l’eau du robinet est un problème majeur pour les Français qui sont plus de 95% à n’avoir jamais procédé à des tests en laboratoire pour en connaître les propriétés.

Plus de filtration, pour une meilleure qualité

Face à ces constats, les Français sont majoritairement unanimes sur la nécessité de filtrer davantage les eaux de consommation afin d’en obtenir une qualité optimale. C’est ce que déclarent 69% des femmes et 76% des hommes interrogés.

Plate ou gazeuse ? Majorité pour les bulles !

Pour ce qui est du type d’eau, les Français ont clairement leur préférence. 79% des femmes et 84% des hommes préfèrent l’eau plate à l’eau gazeuse

Plus d’eau pendant les repas

C’est au moment du repas du midi que 33% des Françaises boivent le plus d’eau. Pour les hommes, le pic de consommation se situe davantage au repas du soir pour 31%. Dans les faits, il est admis comme préférable de boire de l’eau entre les repas afin de faciliter la digestion du bol alimentaire.

Oui à la consigne des bouteilles plastiques !

Quand ils choisissent leur mode de consommation d’eau, les Français pensent à agir sur le développement durable. C’est ce qu’avouent 52% des femmes et 51% des hommes. De plus, ils sont plus de 90% à être favorables au projet de consigne des bouteilles plastiques proposé par le gouvernement.

Pour rappel, chaque année, les ménages français consomment 335.570 tonnes de bouteilles en plastique et canettes métalliques à leur domicile.

*Méthodologie et profils : sondage effectué auprès de 6.118 personnes sur les réseaux LinkedIn, Facebook et Twitter entre le 30 janvier et le 7 février 2018. Profils des personnes interrogées : 51% de femmes et 49% d’hommes répartis sur l’ensemble du territoire français. Toutes les informations mises en avant sont déclaratives.

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance