Connect with us

Actu Vintage

Il y a 60 ans, le président John F. Kennedy était assassiné

Publié

le

John F Kennedy - Vintage

Le 22 novembre 1963 marque la date de l’assassinat du président John F. Kennedy, qui a eu lieu à Dallas, Texas, aux États-Unis. Cet événement tragique a marqué l’histoire américaine et a suscité de nombreuses théories du complot et spéculations au fil des décennies. C’était il y a exactement 60 ans aujourd’hui.

L’assassinat de John F. Kennedy : un tournant dans l’histoire américaine

Vendredi 22 novembre 1963, 12H25 le président américain John Fitzgerald Kennedy était assassiné à Dallas, au Texas, alors qu’il circulait dans un cortège présidentiel sur Main Street, à bord d’une Lincoln Continental cabriolet bleue marine, modèle 1961. Cet événement choquant et traumatisant a eu un impact profond sur la nation américaine, suscitant des questions et des spéculations qui persistent encore aujourd’hui.

À cette époque, John F. Kennedy est très impopulaire au Texas et notamment, à Dallas. D’une part parce qu’il envisage de revoir le plan d’imposition des riches pétroliers locaux (qui ne paient quasiment pas d’impôt sur l’or noir qui coule sous leurs ranchs) et d’autre part, parce qu’il défend les droits civiques et le Texas est ségrégationniste.

Mais le président n’est pas qu’en visite officielle. Il est également en pleine campagne électorale pour sa réélection en 1964, ce qui explique la présence de sa femme Jackie Kennedy à ses côtés dans la voiture, dans un tailleur rose et que la Lincoln Continental soit décapotée. Malgré la réticence des services secrets, le président avait en effet insisté pour rouler dans une voiture décapotée, afin d’être plus proche de la foule, marquant ainsi sa proximité avec les Américains.

Le contexte

John F. Kennedy, 35e président des États-Unis, était un leader charismatique et populaire qui incarnait l’espoir et le changement. Son mandat, commencé en 1961, était marqué par des défis tels que la guerre froide, la crise des missiles cubains et la lutte pour les droits civiques. Kennedy, avec sa femme Jacqueline, était devenu un symbole d’une ère nouvelle et progressiste.

Le 22 novembre 1963, le président Kennedy se rendait à Dallas dans le cadre d’une tournée politique visant à renforcer le soutien pour les élections de 1964. À 12h30, alors que le cortège présidentiel traversait Dealey Plaza, des coups de feu retentirent.

L’assassinat

Le président Kennedy était assis dans une limousine décapotable aux côtés de sa femme Jacqueline. Le cortège empruntait le trajet prévu, mais alors qu’il passait devant l’école du livre de dépôt, des coups de feu furent tirés. Le président Kennedy fut touché à la tête et au cou. Le gouverneur du Texas, John Connally, assis devant lui, fut également touché. Kennedy fut rapidement transporté à l’hôpital Parkland, mais il décéda peu de temps après son arrivée.

Le tireur présumé, Lee Harvey Oswald, fut rapidement appréhendé, mais avant qu’il ne puisse être jugé, il fut assassiné par Jack Ruby, un propriétaire de boîte de nuit, créant ainsi une atmosphère de mystère et de suspicion autour de l’événement.

Les enquêtes officielles

Les circonstances entourant l’assassinat de Kennedy ont été examinées par plusieurs enquêtes officielles, dont la plus célèbre est la Commission Warren, nommée par le président Lyndon B. Johnson. La Commission Warren conclut que Lee Harvey Oswald avait agi seul et que le tir fatal avait été tiré depuis le sixième étage du bâtiment du livre de dépôt.

Cependant, cette conclusion n’a pas mis fin aux théories du complot. De nombreuses personnes ont remis en question les résultats de l’enquête, arguant qu’il y avait des incohérences et des éléments non résolus dans l’affaire.

Théories du complot

Plusieurs théories du complot ont émergé au fil des ans, remettant en question la version officielle des événements. Certains pensent que le crime était lié à des éléments du gouvernement, du crime organisé ou même à des acteurs étrangers. L’absence d’une explication claire a alimenté la persistance de ces théories.

L’héritage de JFK

L’assassinat de John F. Kennedy a eu un impact durable sur la politique américaine et la société. Il a laissé un vide émotionnel et politique et a conduit à une fascination continue pour les détails de cet événement tragique. La mémoire de JFK reste vive, et Dealey Plaza est devenu un lieu de pèlerinage pour ceux qui veulent comprendre les mystères entourant sa mort. En France, un célèbre film sorti le 19 décembre 1979 : “I comme Icare”, réalisé par Henri Verneuil avec Yves Montand, s’est directement inspiré de l’assassinat de JFK.

L’assassinat de John F. Kennedy demeure l’un des moments les plus marquants de l’histoire américaine. Malgré les enquêtes officielles, les spéculations persistent, et cet événement tragique continue d’intriguer et de captiver l’imagination du public.

Crédit photo : John F. Kennedy
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance