Connect with us

Actu Vintage

Photo vintage : faites-vous tirer le portrait au collodion humide

Publié

le

collodion tirage wikimedia 1860 e1704126414895 - Vintage

Et si pour bien commencer l’année, vous preniez une résolution atypique qui consiste à se rendre chez un photographe, pour vous faire tirer le portrait plein cadre, celui de votre couple ou de votre famille ? Un rituel qui, i y a encore 40 ans, avait sa place dans de nombreuses familles et qui permettait d’obtenir des photos de papier de qualité, qu’on se transmettait de génération en génération. Une démarche qui a disparu avec l’explosion de la vente de smartphones, avec lesquels chacun se trouve une âme de photographe. Tout est stocké, rien n’est imprimé et de plus, on ne s’improvise pas photographe qui, rappelons-le, est un véritable métier faisant appel aux connaissances techniques et à un talent artistique. Et quitte à se rendre chez le photographe, pourquoi ne pas commander un portrait à l’ancienne au collodion humide ? Effet vintage garanti.

Faites appel à un professionnel

Avec l’explosion des ventes de smartphone, dont la qualité de prises de vue ne cesse de s’améliorer, chacun d’entre-nous est devenu un photographe en herbe. Il n’est pas rare d’emmagasiner 500, 1000 ou 2000 photos sur son téléphone, sans qu’aucun tirage papier n’en soit imprimé et c’est bien dommage. Et même si certains d’entre-nous ont le réflexe de sélectionner les prises de vue et d’en faire des photos papier, rien ne remplacera un photographe professionnel qui saura, lui, optimiser au mieux un portrait seul, en couple ou en groupe.

Vintage : la photo au collodion humide

D’autant que certains professionnels ont décidé d’appliquer aujourd’hui une technique qui fût un temps abandonnée, avant de revenir au goût du jour grâce à quelques photographes passionnés : la photographie au collodion humide.

Le collodion est un vernis séchant rapidement, composé de nitrocellulose dissoute dans un mélange d’éther et d’alcool qui existe sous forme liquide. Il a été découvert par Louis Ménard en 1846, mais appliqué à la photographie en 1850 par le Français Gustave Le Gray. Ce dernier avait en effet remplacé la plaque d’albumine que l’on mettait dans les vieux appareils photos à soufflet posés sur pied avec tissu noir, par une plaque d’aluminium ou de verre recouverte de collodion humide.

Le grand retour du collodion humide

Très utilisée au XIXème siècle, cette technique disparut un temps, avant de renaître sous l’impulsion de quelques photographes attirés par le style vintage d’une photo au collodion, qui donne une précision du détail incroyable et une finesse du grain sans pareil. L’ensemble donne un côté rétro aux clichés, qui fait à tous les coups son petit effet.

Aujourd’hui, de nombreux photographes proposent ce type de prise de vues. C’est le cas de Nicolas Desvignes, en Bretagne. Installé à Tréal, entre Vannes et Rennes, ce photographe spécialisé dans les mariages propose un forfait à partir de 790 euros pour des images vintage au collodion. Vous pouvez le contacter en cliquant sur ce lien.

À Paris, La Cage aux Fauves propose de réaliser des portraits vintages à partir du même procédé, ou le studio CUICUI de la photographe Aude Boissaye à Pantin (Dpt 93), à Lille c’est le studio Portraits Collodion qui s’en chargera, Éric Antoine sur Strasbourg, Laurence Papoutchian à Lyon, Michaël Tirat à Bordeaux ou Monsieur Collodion à Marseille.

Pour d’autres endroits plus spécifiques, faites une recherche sur internet afin de trouver le ou la photographe qui propose ce procédé de prise de vues.

Une technique qui vous permettra d’avoir enfin un portrait réussi, de qualité et au doux parfum rétro.

Crédit photo : Gentleman Victorien en 1860 – Whatsthatpicture – Wikimedia – Photo au collodion humide
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance