Connect with us

A la Une

Le batteur Bobbie Clarke nous a quitté

Publié

le

Robert William Woodman, plus connu sous le nom de Bobbie Clarke (pseudonyme adopté à la demande d’Eddie Barclay) est décédé en fin de semaine, des suites d’une longue maladie. Né à Coventry (UK) le 13 juin 1940, celui qui allait devenir le batteur de Vince Taylor a appris la batterie dès l’âge de 12 ans avec Eric Delaney, batteur de Jazz britannique.

Il rejoint les « Beat Boys » en 1958 et rencontrera celui à qui il sera associé durant toute sa carrière de musicien : Vince Taylor, en 1958 à Londres alors que celui-ci est en voyage avec son beau-frère : Joe Barbera (des « cartoons » Hanna/Barbera).

Ils forment en 1960 « Vince Taylor and the playboys » avec Kenny Pavel à la guitare, Clive Powell au piano et Tex Makins à la basse. Ils auront un gros succès en France mais Bobbie Clarke décide de quitter le quintet en février 1963 pour rejoindre Johnny Hallyday qui recherche alors un batteur.

Juin 1964, Johnny part pour l’armée et dès le mois de septembre, Bobbie Clarke retrouve Vince Taylor. Quelques mois plus tard il part pour Hollywood où il travaille beaucoup en studio comme remplaçant du batteur Don Coka pour des sessions avec le groupe « Love ».

Bobbie Clarke jouera pour Frank Zappa en 1966 puis il rentre en France en 1967 où pour la 3e fois il retrouve son comparse Vince Taylor. Définitivement associés l’un à l’autre, les 2 hommes jouent ensemble sous le nom « Vince Taylor and the Bobbie Clarke Noise ».

Celui qui a joué pour Ritchie Blackmore et John Lord, Jimmy Hendrix, Jeff Beck, Tom Jones, Jimmy Page, Gary Glitter, Gene Vincent parmi beaucoup d’autres est décédé à l’âge de 74 ans. Il a été le premier musicien à adopter en Europe le système de double « grosse-caisse » sur sa batterie, adopté par la suite par un grand nombre de groupes Rock et Hard-Rock.

Monsieur Vintage a voulu lui rendre hommage ce matin en diffusant cette vidéo avec Johnny Hallyday qui interprète « Whole lotta shaking goin’on ».

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance