Connect with us

Design

Les lustres Baccarat installés sur le marché de Noël de Strasbourg

Publié

le

Le 24 novembre 2017, le marché de Noël de Strasbourg était inauguré par le chanteur Christophe Willem, accompagné de la comédienne et chanteuse Elsa Esnoult. Julien Clerc était également sur place pour le tournage d’une émission qui sera diffusée sur TF1 : « 3,2,1. Lumières sur Noël ! ». Cette année, les strasbourgeois pouvaient retrouver les lustres Baccarat suspendus tout le long d’une rue de la ville.
christkindelsmarik

Marché de Noël de Strasbourg. Crédit photo Wikimedia

Bye bye Paris, des cristaux de retour à Strasbourg

Alors que le marché de Noël des Champs-Élysées à Paris n’a pas été reconduit par la mairie, il en est un, célèbre, qui a été inauguré le 24 novembre dernier, celui de Strasbourg. L’occasion d’y retrouver les célèbres cristaux Baccarat de la rue des Hallebardes.

Le Christkindelmarik (marché de l’enfant Jésus en alsacien), autrement appelé le marché de Noël de Strasbourg, a fait de cette grande ville alsacienne la capitale de Noël. Il a été inauguré en 1570 et demeure aujourd’hui une véritable référence des fêtes de fin d’année. Il est également le plus ancien marché de Noël d’Europe.

Christophe Willem parrain de l’édition 2017

Pour l’édition 2017, c’est le chanteur Christophe Willem qui a inauguré le marché de Noël, en sillonnant une partie du centre-ville depuis la Porte des lumières jusqu’à la place Kléber, où il a retrouvé à 19.00 un autre chanteur : Julien Clerc, venu pour l’enregistrement d’une émission de TF1 : « 3,2,1. Lumières sur Noël ! »

Retour des lustres Baccarat rue des Hallebardes

Sur le passage de Christophe Willem, les rues du marché de Noël se sont illuminées une à une. Passage particulier : la rue des Hallebardes, où les lustres Baccarat illuminaient le passage du cortège. Des lustres qui avaient disparus l’année dernière pour faire le déplacement jusqu’à Paris, et que les strasbourgeois ont retrouvé avec plaisir cette année.

Les fameux lustres Baccarat avaient fait le déplacement jusqu’à Paris l’année dernière, pour illuminer une partie de la rue du Faubourg Saint-Honoré, qui accueillait fin 2016 une nouvelle boutique Baccarat. Des lustres qui avaient également disparu du marché de Noël de Strasbourg en 2000, pour se rendre à Athènes.

400 000 euros de lustres

9 lustres au total, installés depuis 1999 sur l’initiative de la boutique Baccarat situé au 44 de la rue des Hallebardes, à Strasbourg. Chaque lustre est encadré dans un coffre de verre afin de le protéger des vols et des projectiles. Il faut savoir en effet que chaque lustre Baccarat est d’une valeur de 40 000 à 50 000 euros.

L’installation se fait sur 3 jours, elle est orchestrée par des ouvriers Baccarat, qui restent à chaque fois conquis par ce projet.

Un nouveau lustre rue Gutenberg

Cette année, un autre lustre a été installé rue Gutenberg, à Strasbourg. Chaque année, l’association des commerçants strasbourgeois consacre 600 000 euros aux illuminations du marché de Noël.

Des produits locaux et les verreries Baccarat

Si vous êtes dans la région de Strasbourg en cette période de fêtes, n’hésitez surtout pas à venir visiter le Christkindelmarik. Ce sera pour vous l’occasion de découvrir des illuminations merveilleuses, mais également les produits locaux et les verreries de la manufacture de cristal Baccarat. Une maison d’origine française passée sous giron chinois en juin dernier (retrouvez notre article en cliquant sur ce lien) mais dont la fabrication reste basée dans la ville éponyme : Baccarat.

Crédit photo : Wikimedia.
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance