Connect with us

Motors

Mondial de l'Automobile : sous le signe du vintage !

Publié

le

L’édition 2014 du Mondial de l’Automobile vient d’ouvrir ses portes à Paris. Elle se tiendra du 4 au 19 octobre 2014, 15 jours pour découvrir les nouveaux modèles des constructeurs, mais également les nouvelles tendances et nouvelles technologies développées par les constructeurs venus du monde entier.

automobile-et-la-mode

Cette année, le salon met en avant la mode et l’automobile. Le Hall 8 tout entier est d’ailleurs dédié à cette célébration de la haute couture et des belles voitures. Monsieur Vintage s’y est rendu pour vous, voici l’essentiel de ce que vous pourrez y découvrir..

« L’automobile et la mode » ouvre son espace avec le célèbre studio Harcourt qui présente une infime partie de la collection incroyable dont dispose cette agence photo parisienne. Juste après, vous découvrirez 3 modèles de véhicules électriques Courrèges, dont un totalement inédit et jamais exposé : « LA PIXI », un modèle totalement surréaliste et lunaire réalisé par Coqueline Courrèges.

Courrèges-lapixi « LA PIXI » de Coqueline Courrèges

Face au stand Courrèges, 3 concepts se partagent l’emplacement dédié aux voitures concepts électriques. Design résolument moderne et futuriste avec une Peugeot HX1 révélée en 2011 au salon de l’automobile de Francfort. Un modèle qui conserve tous les codes identitaires de la marque au lion et disposant de 4 portes à ouverture inversée. La particularité de ce véhicule est de pouvoir accueillir 6 passagers !

Equipé d’un moteur thermique 4 cylindres 2.2 HDI développant 204 cv, le HX1 est également doté d’un bloc électrique de 95 cv, ce qui porte la puissance globale à 299 cv. A côté, la Citroën SURVOLT se pavane dans un look totalement sportif : Très basse (1.20 mètre de hauteur), il s’agit d’un concept électrique glamour qui met en exergue l’extravagance de la haute couture et le dynamisme de la compétition automobile.

La marque au losange est elle aussi représentée avec la splendire DEZIR, une sportive rouge cerise aux lignes sensuelles qui exprime la passion automobile. L’auto est équipée d’un moteur électrique situé en position centrale arrière, développant 150 chevaux.

galerie1

Continuons notre balade dans ce Hall 8. Nos yeux s’écarquillent à la vue d’une drôle de Smart : mi voiture-mi oiseau avec des ailes rajoutées sur l’arrière du véhicule !? Il s’agit en fait de la Smart FORJEREMY, designée par l’habilleur de Madonna et Lady Gaga : Jeremy Scott. La citadine intègre les ailes fétiches du designer américain. Capable d’avaler le 0 à 60 km/h en seulement 4.8s, la Smart est plafonnée à 125 km/h. Elle est équipée d’un moteur électrique développant 75 chevaux, pour une autonomie de 145 km.

galerie2

Pour rester dans le luxe, une très belle Citroën 2 CV s’exhibe à côté de la Smart. Designée par Hermès et pour les 60 ans du modèle, la « deudeuche » arbore un look luxueux et un habitacle entièrement revu par le prestigieux maroquinier français.

2CV-HERMES-2

Autre anniversaire, autre décoration : celle de la Mini revue et corrigée par Paul Smith. C’était en 1997 pour fêter les 40 ans de la petite anglaise. Paul Smith voue un véritable culte à la Mini, il lui a par conséquent fait revêtir les couleurs qu’il avait créées pour sa collection 1997 ; 86 rayures pour 26 coloris différents.

Le résultat est exceptionnel et pour le moins acidulé. Présentée initialement au salon de Tokyo, il n’existe que 2 exemplaires de cette Mini spécifique. La voiture est motorisée par un bloc de 4 cylindres en ligne développant 63 chevaux, elle atteint la vitesse de 148 km/h en pointe.

galerie3

Plus loin, dans la continuité de la Mini, vous trouverez un vieux « RANGE » des années 80, puis une très belle CX GTI Turbo 2 de 1989, celle dont les qualités furent vantées à l’époque par la chanteuse Grace Jones. Une 205 GTI 1.6 de 1985 ainsi qu’une Mazda MX-5 de 1990 (les premiers modèles) lui partagent l’espace :

galerie4

Puis on arrive vers les italiennes ; Lancia, Fiat et Alfa Roméo des années 70, un bon coup d’oeil dans le rétro francisé avec une petite Peugeot 104 S coupé de 1972, une Alpine-Renault de 1971 et une 504 coupé, sans oublier la Méhari et la légendaire SM à moteur Maserati.

galerie5 galerie6

Arrivé à ce stade de la visite, qui n’est pas encore terminée, vous pouvez faire un break à la buvette située au fond du Hall 8, et mieux repartir pour découvrir un objet rare : une Alfa Roméo Carabo designée par Marcello Gandini en 1968. La voiture est totalement taillée à la serpe, et ressemble aux modèles futuristes des seventies, avec une jupe verte bien flashante ! Elle est équipée d’un moteur V8 de 230 chevaux, capable d’emmener la voiture à 260 km/h chrono.

galerie7

Nos yeux se posent ensuite sur une Matra 530 en patchwork de couleurs colorée par Sonia Delaunay. Un des cinq modèles à avoir été personnalisé par des artistes contemporains à l’époque, et gracieusement prêtée par le musée de Romorantin.

galerie8 Une belle Facel HK II s’impose de sa luxueuse longueur quelques pas plus loin, un véritable plaisir pour les yeux jugez plutôt : facel-vega-HK-II

Face à elle : une Mercedes 300 SL de 1957 à portes « papillon » fait sa crâneuse, comme si sa petite taille n’avait rien à envier aux monstres qui l’entourent, comme cette Jaguar XK 120 Open Two Seater de 1951 :

galerie9 jaguar-XK-120

Enfin, un « utilitaire » de grande classe attirera votre attention sur l’état de restauration dans lequel il se trouve. Il s’agit d’une Renault Juvaquatre fourgonette datant de 1950, logotypée NINA RICCI et qui parcourait les faubourgs bourgeois de la capitale afin de livrer les riches clients qui avaient acheté les produits RICCI.

Un moteur de 23 chevaux, bien suffisant pour l’époque, 4 cylindres en ligne, un poids de 760 kg et une vitesse de pointe de 100 km/h !

galerie10

La visite du Hall 8, transformé en podium de la mode et des voitures vintage, se termine par une incroyable Talbot Lago de 1939 et une époustouflante Voisin C28 Aerosport, seulement produite à 2 exemplaires dans le monde en 1923, et habillée par Hermès :

Talbot-lago-1939 galerie11

Pour toutes celles et ceux qui aiment la mode et les voitures anciennes, la visite du Hall 8 s’impose si vous avez décidés de vous rendre au Mondial de l’Automobile.

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance