Connect with us

Motors

Ford s'offre une start-up californienne spécialisée dans les trottinettes électriques

Publié

le

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie de développement, Ford annonce l’acquisition de la start-up Spin et ses trottinettes électriques. Allons-nous vers une Mustang hybride, voire électrique ?

Ford rachète la start-up Spin et ses trottinettes électriques

Une annonce pas si surprenante que cela

Quand on parle de Ford sur Monsieur Vintage, on pense plutôt gros V8 tonitruant, Mustang GT, et haras complet de chevaux déchaînés.
Cette fois que nenni, puisque le constructeur américain annonce le rachat d’une start-up de San Francisco spécialisée dans l’un des nouveaux modes de transport ayant le vent en poupe : les trottinettes électriques.

Nous sommes donc bien loin des grosses cylindrées et autres quadruples sorties d’échappement, vous-en conviendrez ! Cependant, si l’on lit entre les lignes du communiqué de presse, on ne peut que s’interroger sur la portée et les conséquences de ce rachat.

Ford rachète la start-up Spin et ses trottinettes électriques

Un virage à angle droit pour Ford

Ford est en effet en pleine mutation, sa gamme américaine s’est vue méchamment amputée (il ne reste plus que des pick-ups/utilitaires et la mythique Ford Mustang au catalogue US) et le géant de l’automobile annonce clairement la couleur : son futur sera fait d’électrification, de conduite autonome et de transport multimodal.

C’est pourquoi Ford a créé la division Ford X, plus tôt cette année, chargée d’acquérir, construire et implémenter de nouveaux moyens de transport au catalogue du groupe. Cette nouvelle entité a déjà donné naissance aux trottinettes « Jelly », développées en collaboration avec les universités pour s’intégrer au mieux au contexte particulier des campus. Cet effort sur la micro-mobilité est donc désormais renforcé par l’acquisition de Spin, la start-up californienne, qui se démarque par son intégration respectueuse et coordonnée avec les pouvoirs publics des trottinettes électriques sur le bitume des grandes villes.
Ainsi, contrairement aux trottinettes qui pullulent depuis peu dans Paris telles que celles proposées par Bird ou Lime, Spin s’assure d’avoir toutes les autorisations nécessaires avant de déployer ses flottes.

Ford rachète la start-up Spin et ses trottinettes électriques

Et le V8 de la Mustang dans tout ça ?

Dans la suite du communiqué, Ford insiste donc sur la pertinence de ce rachat, mentionnant son but de continuer à développer des véhicules de classe mondiale, utilisant davantage de motorisations hybrides et électriques, incluant l’horizon 2021 comme cible pour ce déploiement massif de véhicules propres. Une déclaration qui laisse donc songeur quant à l’avenir du bon vieux V8 5.0L atmosphérique de la Mustang GT, que nous avions beaucoup aimé lors de notre essai au printemps dernier. Dans un contexte européen de plus en plus hostile aux grosses motorisation, on peut donc se demander si le V8 Coyote ne vit pas ses dernières années.

ford mustang gt v8 cabriolet 2018 43 - Vintage

La Ford Mustang GT Cabriolet 2018 lors de notre essai

Une perspective qui en fera frémir plus d’un – moi y-compris – mais qui fait sens lorsqu’on contemple l’affreux malus écologique de 10.500€ accompagnant tout achat neuf d’une Mustang 2018, qu’elle soit Ecoboost 4-cylindres ou GT V8 d’ailleurs.
En attendant, on attend toujours la furieuse Shelby GT500 qui elle n’aura que faire des normes anti-pollution…

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance