Connect with us

Motors

Les futures Jaguar et Land-Rover pourront soigner le mal des transports

Publié

le

On a tous en tête une vieille Type E quand on évoque la marque Jaguar. Modèle légendaire par sa ligne, ses performances exceptionnelles et son prix relativement bas pour une sportive, à l’époque, la Type E fait partie des autos avec un grand A. 57 ans après sa sortie, la marque Jaguar annonce que ses voitures pourront bientôt savoir si vous vous sentez malade au volant et ajuster leurs réglages pour lutter contre le mal des transports. Un bond en avant incroyable.
jaguar type e - Vintage

Indémodable Jaguar Type-E

Une légende était née

La Jaguar Type E a été présentée au salon de l’auto de Genève de 1961. Accueillie avec une stupéfaction générale, elle proposait alors une vitesse de pointe de 241 km/h, une suspension plus moderne en regard de celle utilisée sur la Type D qu’elle remplaçait, un rapport prix/performances imbattable en face de Ferrari ou Mercedes, une ligne à couper le souffle, une meilleure tenue de route et deux versions : coupé et roadster. Le coupé 2+2 arrivera lui, en 1966 et la version 2 places sera abandonnée à partir de la Type E série 3, sortie en 1971.

jaguar f type 2 - Vintage

Jaguar Type-E : une ligne à couper le souffle

V6 & V12

Dessiné non pas par Sir Williams Lyons, président de la compagnie Jaguar, qui dessina lui-même les modèles précédents, mais par l’aérodynamicien Malcolm Sayer, la Type E fût d’abord proposée en moteur V6 3,8 litres de 265 cv (1961), puis en V6 4,2 litres développant toujours 265 cv (1964) et enfin avec le fabuleux moteur V12 5,3 litres de 272 cv, sur la 3ème et dernière série de Type E sortie en 1971.

jaguar type e bleue 2 - Vintage

La Jaguar Type-E a été produite de 1961 à 1975


jaguar type e bleue - Vintage

72 584 exemplaires furent fabriqués

Une autre révolution

Synonyme de sportivité et de luxe à l’anglaise, cette Type E a définitivement assis la marque au félin dans la catégorie des voitures sportives et luxueuses. Aujourd’hui et confirmant son positionnement futuriste, Jaguar annonce une révolution dans le monde de la mobilité.

Anticiper votre mal être

En effet, demain, les futurs véhicules Jaguar et Land Rover seront à même de dire si vous vous sentez malade et ajusteront les réglages pour lutter contre le mal des transports.

jaguar - Vintage

Le cycle du mal des transports illustré par Jaguar Land-Rover

70% des gens sont affectés par le mal des transports. Spencer Salter, chercheur en technologie du bien-être chez Jaguar Land Rover, explique que jusqu’à maintenant, « nous savions peu de choses sur ses causes et comment y remédier. »

À la pointe de la recherche dans le domaine du mal des transports, Jaguar Land Rover a créé un algorithme qui génère un ‘score de bien-être’ pour chacun des passagers. Le résultat personnalise automatiquement le style de conduite et les réglages dans l’habitacle pour réduire le mal des transports jusqu’à 60%.

Anticiper les maux liés aux véhicules autonomes

Jaguar Land Rover a déjà collecté 24.000km de données et testé les effets dus à une occupation telle que la vérification d’e-mails pendant le trajet. Ces résultats ont permis de créer une base de données de style de conduite pour les futurs véhicules autonomes en minimisant les corrections de trajectoire afin de réduire le risque de nausée des passagers qui travaillent ou se reposent.

jaguar e pace 2018 - Vintage

La Jaguar E-Pace : 1er véhicule qui permet déjà de prévenir les nausées

« Comme nous allons vers un avenir de conduite autonome, les occupants disposeront de plus de temps pour travailler, lire ou se reposer sur les trajets les plus longs. Il est donc important de développer des véhicules capables de réduire les effets du mal des transports pour chacun des passagers ». C’est ce qu’a déclaré Spencer Salter, chercheur en technologie du bien-être chez Jaguar Land Rover.

Prévenir et soulager

Le mal des transports se produit souvent quand les yeux observent une information différente de ce que ressent l’oreille interne, la peau ou les mouvements du corps – donc souvent en lisant.
Le ‘score de bien-être’ évalue pour chaque personne s’il ou elle est susceptible de se sentir malade à l’aide de détecteurs biométriques qui enregistrent les signaux physiologiques. En les associant avec les données relatives aux mouvements du véhicule, le système saura de façon fiable quand le conducteur ou un passager devient affecté, avant qu’il ne s’en rende compte lui-même.

jaguar e pace 2018 2 - Vintage

À bord de la Jaguar E-Pace, finis les « maman j’ai envie d’vomir .. »

« Cette recherche de pointe a permis de trouver une solution basée sur des données scientifiques, qui rendra les trajets agréables quelle que soit sa sensibilité au mal des transports. En tant que parents de jeunes enfants affectés par le mal des transports, je suis enthousiasmé par la façon dont cette recherche peut rendre les longs trajets confortables et relaxants pour les familles », a précisé le docteur Steve Illey, Directeur Médical chez Jaguar Land-Rover.

jaguar e pace 2018 3 - Vintage

« Trouver une solution basée sur des données scientifiques »

Déjà en place sur la Jaguar E-Pace

Les véhicules Jaguar et Land Rover sont déjà conçus pour prévenir les nausées. La Jaguar E-PACE, par exemple, propose 26 configurations des sièges permettant d’ajuster l’écran multimédia en fonction du niveau des yeux et d’enclencher la ventilation des sièges. L’impact positif de ces deux éléments sur le mal des transports a été prouvé. Le système Adaptive Dynamics de la E-PACE annule les mouvements de basse fréquence de la route, qui peuvent rendre malade, en modifiant les réglages de suspension toutes les 10 millisecondes pour le plus grand confort des occupants.

Comme quoi, de la Type E à l’E Pace, de l’eau a coulé sous les ponts chez Jaguar.

Crédit photo : Jaguar©
 
1 commentaire

1 commentaire

  1. Jagman

    18/06/2019 at 16h24

    Pas de V6 dans les années 60 chez Jaguar.

     

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance