Connect with us

Motors

Vespa Elettrica : nous avons testé la 1ère Vespa électrique de Piaggio

Publié

le

Annoncée en 2016, la première Vespa électrique a été présentée officiellement à la presse ce mois-ci. Simplement baptisée Vespa Elettrica (Guêpe électrique en français), ce tout nouveau scooter reprend l’architecture de la Primavera. Nous l’avons essayé dans les rues de Paris.

vespa elettrica 2019 18 - Vintage

18 millions d’unités vendues plus tard

Quand Enrico Piaggio déposa le brevet de sa première Vespa, le 23 avril 1946, il était loin de se douter que 73 ans plus tard, 18 millions d’exemplaires de son petit scooter se seraient écoulé. Un succès incroyable pour ce véhicule synonyme d’élégance et de Dolce Vita, décliné en 150 versions et variantes.

La première Vespa électrique

Aujourd’hui, une 151ème déclinaison vient d’arriver sur le marché. Son nom : Elettrica, une nouvelle Vespa 100% électrique, la première de la marque italienne. Nous avons pu l’essayer dans les rues parisiennes mercredi dernier, sur un parcours urbain, ce à quoi elle est destinée.

Basée sur la Primavera

Extérieurement, la Vespa Elettrica est une Vespa classique. Le design est conservé puisque la coque de la Primavera a été reprise pour concevoir cette version 100% électrique.

vespa elettrica 2019 23 - Vintage
vespa elettrica 2019 22 - Vintage

Un scooter véritablement néo-rétro

Proposée dans un seul coloris : gris argent, cette Elettrica arbore un look totalement néo-rétro, en mélangeant l’électrique et une teinte métallique à une carrosserie mondialement connue et synonyme de rétro.

La France : 1er marché européen du 2 roues électrique

Sur un marché du 2 roues électriques qui représente 9 138 unités vendues en 2018 (7 151 pour l’Espagne, 531 en Angleterre) en France, Vespa espère bien prendre des parts de marché en proposant, dans l’hexagone et à partir de 2019, le seul et unique véritable scooter électrique vintage.

En Europe, ce sont 30 000 2 roues électriques qui se sont vendus pour 2018. Un marché en développement qui suit la tendance actuelle, visant à réduire via des normes européennes de plus en plus drastiques, les moteurs thermiques.

Pourquoi se mettre à l’électrique ?

L’utilisateur urbain de 2 roues effectue en moyenne une quinzaine de kilomètres par jour (60% des utilisateurs de 50 cm3). Pour se rendre à son travail, voir des amis et sortir, le citadin reste sous la barre des 30 km par jour en tout cas. La marque Piaggio a par conséquent décidé de proposer à ces utilisateurs une solution de mobilité sans émissions et en phase avec leurs caractéristiques. Comme eux, la nouvelle Vespa Elettrica est moderne, cool et écologique.

vespa elettrica 2019 19 - Vintage

5 490 euros

Vendu 6 390 euros, auxquels il faudra déduire le bonus écologique de l’État fixé à 900 euros, soit un prix de vente de 5 490 euros, l’Elettrica est l’équivalent d’un modèle thermique de 50 cm3. Sa vitesse est donc limitée à 45 km/h.

La cible : les CSP+

Il s’adresse, par son prix et son concept, à des CSP+ qui ne possèdent pas le permis de conduire auto ou moto et qui recherchent un véhicule branché, moderne, connecté, pratique, propre et simple d’utilisation.

Un scooter connecté

C’est le cas de l’Elettrica, auquel on peut se connecter avec son téléphone portable, ce qui permet de recevoir ou émettre des appels téléphoniques, à l’aide du casque jet VJ Vespa, assorti au scooter et équipé d’écouteurs intégrés + microphone extérieur placé devant la bouche.

Vous pouvez par conséquent et à partir du guidon de la Vespa, appeler un ami en roulant (eh oui, c’est autorisé par la loi en Bluetooth et sans tenir de téléphone à la main), être informé de la réception d’un sms, ou encore écouter vos morceaux favoris, avec le nom de l’artiste et celui de la chanson qui s’affichent sur l’écran TFT 100% numérique de l’Elettrica.

Pas de GPS

À noter que l’Elettrica ne dispose pas de GPS intégré et que vous ne pouvez pas recevoir les cartes à partir d’applications installées sur votre téléphone portable. Pour bénéficier d’un GPS, vous devrez vous le procurer chez un fournisseur extérieur. Nous vous conseillons le Tom-Tom VIO, pour l’utiliser au quotidien sur notre Super GTS. Il est très simple d’utilisation, à partir de votre smartphone, pour le prix de 169 euros. Si vous voulez plus d’informations cliquez sur ce lien.

vespa elettrica 2019 7 - Vintage

Notre essai : une mobylette, non, un vélo à conduire !
1 coloris / 6 possibilités

Une fois la présentation presse achevée, nous voilà face à cette nouvelle Vespa, qui nous regarde de son gros œil rond cerclé de chrome et FULL LED (à l’avant comme à l’arrière). Son coloris unique gris argent (qui aurait parfaitement sa place dans le parking du surfer d’argent) peut être accompagné au choix de 6 liserés différents (liserés de selle, contours de boucliers, contour du logo Elettrica, bouches de la cravate et bords de jantes) : jaune, bleu, vert, noir, gris et rouge. En version « naked », nos modèles d’essai sont dépourvus d’accessoires tels que pare-brise, top-case ou pare-chocs, disponibles toutefois au catalogue.

vespa elettrica 2019 27 - Vintage

Comme la Primavera ou presque

Comme sur la Primavera, cette Elettrica présente un plancher plat séparé au centre par un tunnel. Comme sur sa grande sœur thermique, cette petite électrique dispose de 2 compartiments de rangement, dont un qui contient un port USB indispensable en ces périodes de full-connection, d’une selle sous laquelle on peut ranger un casque jet, de repose-pieds pour le passager, d’une barre arrière de maintien, mais on regrette l’absence du crochet à sac sur le tablier, comme sur la version Super GTS, pourtant très pratique, et dont la Primavera est également dépourvue.

Confort de conduite

Une fois assis sur la selle placée à 79 cm du sol, le confort est au rendez-vous. La selle est suffisamment large et confortable, même pour un grand gabarit. La position de pilotage est naturelle, ergonomique et agréable. Tout tombe naturellement sous les doigts, excepté la fonction appel de phare, pas très pratique. Ce qui compte pourtant sur un véhicule, c’est d’être entendu et vu ! Un bouton appel de phare aurait par conséquent été le bienvenu sur l’extérieur de la pognée, devant.

3 modes de conduite dont une marche arrière

Pour « démarrer », je tourne la clef vers la droite, le compteur digital s’illumine et là, j’ai le choix entre 3 modes de conduite : POWER, ECO ou REVERSE. Il suffit de laisser le comodo du guidon droit appuyé sur le mode choisi pendant 3 secondes pour que celui-ci soit sélectionné. Une fois que c’est fait, tournez simplement la poignée de droite et le scooter avance sans aucun bruit.

Le mode POWER

Libère toute la puissance du moteur électrique et permet d’atteindra la vitesse compteur de 49 km/h. Oui, même « à toc » dans Paris, nous n’avons pas pu afficher le 50 km/h. Sur ce mode POWER, l’autonomie de l’Elettrica est de 70 kilomètres.

Le mode ECO

En mode ECO, votre vitesse de pointe est limitée à 30 km/h grâce à une puissance limitée du moteur. Votre autonomie passe alors à 100 kilomètres.

Le mode REVERSE

Cette fonction plaira particulièrement aux femmes qui n’ont pas envie de s’embêter avec les manœuvres. Une fois le mode REVERSE sélectionnée, vous n’avez qu’à accélérer doucement, la Vespa reculera accompagnée d’un signal sonore de recule, afin d’informer les autres usagers ou piétons de votre manœuvre.

vespa elettrica 2019 6 - Vintage

La prise en main de cette Elettrica nous a paru très rapide et simple. Il est coutume de dire que « c’est une mobylette » quand une moto est facile à diriger, mais pour cette Vespa électrique, nous parlerons de « vélo », en absence de bruit et compte-tenu de l’aisance avec laquelle le scooter se faufile dans le flot de circulation. Le poids très contenu de 130 kg participe fortement à cette impression générale.

Freinage (trop) performant

Côté freinage, l’Elettrica assure bien le job, voire même un peu trop sur l’arrière qui se bloque parfois, dès qu’on sollicite un peu fort la poignée de frein de gauche. Dépourvu d’ABS, cette nouvelle Vespa doit aussi l’efficacité de son freinage à ses pneus Pirelli Angel Scooter, qui assurent une très bonne tenue sur les pavés parisiens, pourtant humidifiés par une pluie légère.
Le freinage avant est plus progressif, moins brutal que l’arrière qui pour la plupart du temps, suffit à lui seul pour stopper la machine.

Accélérations : le thermique reste sur place

Les accélérations de la Vespa Elettrica, sans être foudroyantes, sont puissantes et linéaires, surclassant de loin tous les modèles 50 cm3 à moteur thermique 4 temps. C’est l’avantage de l’électrique, surtout avec un couple de 200 Nm à la roue arrière. Une fois lancée, l’Elettrica plafonne à 49 km/h compteur, soit un 45 km/h réel réglementaire. Suffisant pour une utilisation urbaine, vocation de cette nouvelle Vespa.

Compteur très complet

Le compteur est clair, lisible et indique l’autonomie restante, information indispensable sur un véhicule électrique. Les informations de base sont conservées, comme le trip journalier, le trip total, l’heure et la température extérieure.

vespa elettrica 2019 9 - Vintage

Récupération d’énergie

À noter que la Vespa Elettrica est équipée du système K.E.R.S : Kinetic Energy Recovery System, autrement dit : elle récupère l’énergie du freinage, et l’indique sur le compteur TFT grâce aux diodes vertes situées à droite de celui-ci.

Quoi de neuf sous la selle ?

L’Elettrica dispose d’une selle que l’on peut ouvrir à partir du bouton placé à l’intérieur du tablier avec, cette fois, une ouverture électronique. Sous la selle et comme pour la Primavera, il est possible de ranger un casque jet. Point de bouchon de réservoir bien sûr, mais une ouverture dans laquelle le câble de recharge a été placé. Un câble en spirale qui peut aller jusqu’à 2 mètres de longueur. Ce dernier n’est pas très pratique à sortir de son compartiment quand on n’a pas l’habitude, un crochet pour le saisir plus facilement serait le bienvenu.

Et la recharge ?

La batterie de la Vespa Elettrica est fixe, il n’est donc pas possible de la retirer pour la recharger chez soi en la prenant sous le bras. Le câble de recharge est toutefois standard et on peut le brancher sur une prise domestique, dans un garage ou sur les bornes Velib’ et Autolib’, à condition de prendre un abonnement. Le temps de charge est de 4 heures, 3 heures pour avoir 80% de la batterie. L’autonomie annoncée par Vespa est de 100 km en cycle urbain et à condition de rouler en mode ECO.

vespa elettrica 2019 5 - Vintage
vespa elettrica 2019 4 - Vintage

En mode POWER, l’autonomie est d’environ 80 km, un chiffre qu’il faut revoir légèrement à la baisse si vous faites du Paris, où l’on effectue de nombreux Stop & Go en raison du nombre important de feux rouges dans la capitale.

Le moteur électrique, d’un poids de 25 kg, est placé sur le bras oscillant, ce qui permet de conserver le look initial d’ensemble de la Primavera.

Et sur le plan financier ?

La Vespa Elettrica présente comme tout autre véhicule électrique l’avantage de ne pratiquement rien coûter en carburant, si ce n’est le prix du Kilowatt/heure. Autre avantage : l’entretien, très réduit en comparaison d’un véhicule thermique.

La première révision s’effectue à 1 000 km, les suivantes sont espacées de 5 000 km. À noter que si vous optez pour l’offre de financement Vespa, l’entretien est compris dans vos remboursements, soit :

99 euros par mois pendant 24 mois + 159,76 euros par mois sur 36 mois (sur la base du prix de vente de 6 390 euros. Une fois la prime de l’État de 900 euros déduite, les remboursements mensuels s’en verront proportionnellement diminués).

Ceux qui paieraient cash leur Vespa Elettrica pourront opter pour le « Vespa Care », une formule qui permet d’inclure l’entretien du scooter sans avoir à payer ultérieurement.

Bilan

La Vespa Elettrica 100% électrique est un vélo à conduire. Légère, très maniable, beaucoup plus confortable qu’une bicyclette, connectée et au design très néo-rétro, elle plaira à coup sûr aux fans de Vespa soucieux de l’environnement et effectuant des déplacements essentiellement urbains.

Son freinage est efficace, comme sa tenue de route et elle conserve l’aspect pratique de la Vespa. On regrette tout de même l’absence de crochet pour placer un sac sous le tablier, comme en est équipée la version thermique Super GTS.

L’Elettrica est dépourvue, comme la Primavera, d’une béquille latérale. À 6 390 euros le scooter, il aurait été bien vu de l’inclure dans l’équipement. Mais la Dolce Vita continue, sans un bruit cette fois.

FICHE TECHNIQUE VESPA ELETTRICA 2019

Moteur électrique Piaggio avec KERS
Batterie fixe au lithium – 4,2 Kwh – chargeur intégré
Temps de recharge : 4 heures (3 heures pour une charge à 80%)
Autonomie : 100 kilomètres en mode ECO
Couple : 200 NM à la roue arrière
Allumage électronique
Boîte automatique
Cadre en acier
Dimensions : 1,87 m de long sur 37,5 cm de large – empattement : 1,35 m
Hauteur de selle : 79 cm
Poids : 130 kg
Freinage : 1 disque de 200 mm à l’avant étrier double pistons et tambour de 140 mm à l’arrière
Jantes en alliage d’aluminium
Pneus : Pirelli 110/70/12 à l’avant et 120/70/12 à l’arrière
Tarif : 6 390 euros

GALERIE D’IMAGES
Crédit photo : Fabrice Berry© pour Vespa©
 
2 Commentaires

2 Comments

  1. Bousseau

    29/09/2022 at 18h09

    Gros problème lorsque vous habitez loin d’un concessionnaire Vespa électrique….pour le moindre problème !

     
    • Philippe Pillon

      30/09/2022 at 16h24

      Il suffit d’aller chez un concessionnaire Piaggio, pas spécialement Vespa électrique … Regardez la liste des revendeurs sur le site Vespa et/ou Piaggio !

       

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance