Connect with us

Moto

Casque vintage et équipement moto rétro : la tendance !

Publié

le

moto vintage - Vintage

Le style avant la performance, l’aventure plutôt que la vitesse, le confort et l’équipement au lieu de chronos insensés. En vingt ans, le motard et sa monture ont changé, laissant place à la sécurité, au plaisir, à la liberté, à l’aventure et au confort. Une nouvelle approche qui a fait émerger un style vintage tant au niveau des machines que de l’équipement.

Motard roulant sur une vieille moto vintage

Aujourd’hui la vitesse, c’est dépassé. Rouler vintage est LA tendance. Crédit photo : Pixabay

La vitesse : une notion dépassée

L’installation de radars fixes mise en place en 2003 à l’initiative de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, a modifié le comportement des usagers de la route. Passant de 7 242 en 2002 à 2 900 en 2021, le nombre de tués sur la route a considérablement diminué, même si ces chiffres sont encore trop élevés. Dans le même temps et pour reprendre un slogan de la sécurité routière, la vitesse est devenue dépassée et c’est assez naturellement que les motards se sont tournés vers le style, mettant de côté la performance pure. Ainsi, depuis quelques années, le style vintage s’est imposé dans le milieu de la moto et est devenu tendance.

La tendance du vintage

C’est ainsi qu’éclairé dans la vitrine du magasin d’accessoires moto, l’incontournable casque moto vintage trône en star du moment. À ses côtés, un blouson à la coupe seventies sur lequel une paire de lunettes rétro, un t-shirt Terrot (vieille marque de motos françaises), une paire de gants café-racer aux lignes bleu/blanc/rouge et des boots Old-School.

C’est LA tendance du moment. Le vintage est partout. Dans la mode, le design, la décoration, l’architecture, la musique, le cinéma, l’automobile (avec le retour de modèles iconiques tels que la Coccinelle, la Fiat 500, la Mini, l’Alpine) et surtout : dans le secteur de la moto !

D’ailleurs, de nombreux magasins et sites internet comme La Bécanerie enrichissent leurs catalogues de produits néo-rétros très réussis. Un équipement de plus en plus complet et varié qui accompagne le nombre croissant de modèles moto vintages. La R nine T et la R18 chez Bmw, la SV 650X chez Suzuki, la XSR 700 XTribute de Yamaha, la W800 de Kawasaki, la Transalp de retour au catalogue chez Honda, le Scrambler Ducati, sans parler des nombreux modèles vintages de Moto-Guzzi, Harley-Davidson, Indian, Triumph ou Royal Enfield, autant de motos à l’ancienne qui attirent de plus en plus de motards, même chez les jeunes.

Même les jeunes s’y mettent

C’est en tout cas le constat que faisait le Directeur général de la marque de motos Triumph, Jean-Luc Mars, il y a quelques années lors d’une présentation de l’enseigne. Face à la répression routière, le comportement des motards a changé avec le temps, constatait le boss de la marque britannique. “Il n’est pas rare de voir arriver aujourd’hui en concessions une clientèle jeune de trentenaires, intéressée par des motos au look vintage et mettant de côté la performance. Ce qui compte désormais, c’est l’attitude et le look qui vont avec la machine”.

La vitesse, les performances et la radicalité à moto se sont effacées au profit de machines néo-rétros qui affichent une gueule et qui se marient parfaitement avec un look vintage. Le passé à de l’avenir, non ?

Crédit photo : Pixabay
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance