Connect with us

A la Une

Christophe nous a quittés à l'âge de 74 ans

Publié

le

Le chanteur Christophe s’est éteint à l’âge de 74 ans. Admis fin mars dans un hôpital parisien pour insuffisance respiratoire, il avait été transféré dans un hôpital de Brest, où il est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi.

Christophe au Festival des Vieilles Charrues le 20/07/2014. Image : Thesupermat©

Christophe au Festival des Vieilles Charrues le 20/07/2014. Image : Thesupermat©

Christophe est parti

L’interprète des « Mots Bleus », balade mélancolique écrite par Jean-Michel Jarre et sortie en 1974, est parti. Admis fin mars 2020 dans un hôpital parisien pour insuffisance respiratoire, le producteur Laurent Castanié avait indiqué que le chanteur n’avait pas été confirmé positif au Covid-19.

Christophe est décédé des suites d’un emphysème a précisé son épouse, Véronique Bevilacqua : « Christophe est parti malgré le dévouement sans faille des équipes soignantes. Ses forces l’ont abandonné » a-t-elle indiqué dans un communiqué rédigé avec sa fille Lucie.

De chanteur à minettes à rockeur 

Né Daniel Bevilacqua le 13 octobre 1945 à Juvisy-sur-Orge, ce fils d’immigrés italiens (son père était artisan et sa mère couturière) était l’une des idoles de l’époque yé-yé. « Aline », « Les mots bleus », « señorita », « Succès fou »,  des tubes qui ont fait sa réputation. Estampillé « chanteur à minettes » à la voix atypique, Christophe s’est mué en rockeur nocturne au fil des années, lui qui vivait la nuit et dormait le jour, dans son appartement/studio du quartier Montparnasse.

« Les portes de la nuit ne sont jamais fermées à clef » chantait-il dans son dernier album sorti en 2016 « Vestiges du chaos » et écrit avec son complice Jean-Michel Jarre. Une nuit à laquelle il appartenait et qu’il aimait.

Fan de bolides et collectionneur

Fan de vitesse et d’automobiles, Christophe était également collectionneur d’objets anciens. Lui qui se destinait à devenir pilote adorait les bolides. Les paroles de sa chanson « Le dernier des Bevilacqua » résument tout compte fait assez bien ce qu’il était : « Je suis né là-bas, sous le ciel de Roma, j’ai pris ma Vespa je suis allé droit, dans mon complet droit, je marchais comme eux, ceux de la Mafia, j’avais une belle voix, conduisant ma voiture Coupé façon Pininfarina .. »

Jean-Michel Jarre déclarait ce matin sur la chaîne BFM TV en évoquant son ami Christophe : « Christophe était un artiste du confinement passant des nuits et des jours enfermé chez lui, c’était un membre de ma famille, de ma tribu, il avait l’allure d’un Don Quichotte Pop, collectionnant les Juke-Box c’était un couturier du son qui va beaucoup nous manquer. Ce qui est triste, c’est qu’on ne pourra même pas venir lui dire au revoir »

Crédit photo : Thesupermat© - Wikimedia

 
1 commentaire

1 commentaire

  1. Sacha

    17/04/2020 at 16h48

    Un grand monsieur par le talent. Sacrée saloperie ce covid !

     

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance