Connect with us

A la Une

La fête de la musique a 40 ans, retour sur ses origines

Publié

le

fete musique 40 ans - Vintage

La Fête de la musique fêtera ses 40 ans demain mardi 21 juin 2022. Mise en place le 21 juin 1982 à l’initiative du ministre de la culture de l‘époque, Jack Lang, c’est d’abord le musicien américain Joel Cohen qui en avait eu l’idée, le 21 juin 1976.

fete musique 40 ans pixabay - Vintage

La Fête de la musique a 40 ans

La première édition de la Fête de la musique s’est déroulée le 21 juin 1982. L’événement fêtera ses 40 ans demain et l’on attribue souvent son crédit à l’ancien ministre de la Culture, Jack Lang. Ce dernier a été celui qui a donné l’impulsion à cette soirée et qui a officialisé l’évènement, au côté de Maurice Fleuret, directeur de ma musique auprès du ministère de la culture en 1982. Mais c’est le musicien Joel Cohen qui en eût l’idée le premier, en 1976.

L’initiateur : Joel Cohen

À cette époque, Joel Cohen travaille comme producteur pour Radio France. Pour la station France Musique, il propose de célébrer le solstice d’été et le solstice d’hiver au travers des “Saturnales de la musique”, aux dates des 21 juin et 21 décembre de chaque année.

Et le 21 juin 1976, l’idée du luthiste est mise en pratique, mais uniquement à Toulouse et dans l’Ouest parisien. Cinq ans plus tard, le ministère du temps libre (oui, il y a avait un ministère du temps libre en 1981), par le biais d’André Henry, organise une “Fête de la musique et de la jeunesse” pour célébrer l’élection de François Mitterrand, à la date du 10 juin 1981. Cette grande soirée musicale se déroulait Place de la République, où 100 000 spectateurs ont fait le déplacement pour voir jouer Téléphone et Jacques Higelin.

Concrétisée par Jack Lang en 1981

Jack Lang récupère l’idée et dès le 21 juin de la même année, la première édition de la Fête de la musique a lieu dans toute la France. Une idée qui sera reprise hors de l’hexagone et qu’on célèbre aujourd’hui dans 110 pays.

2022 : Paris en musique

À l’occasion des 40 ans, de nombreux événements sont prévus dans la capitale, dans les Jardins du Palais-Royal, un concert gratuit à L’Olympia avec Benjamin Biolay, Angèle, Pomme, Parcels et Franz Ferdinand, sous la Pyramide du Louvre pour un concerto cordes et bois, à l’Institut du Monde Arabe où la musique algérienne sera mise à l’honneur, dans le Jardin de l’Institut Suédois, Place de la Bastille pour un Gospel, Place de la République avec de la musique réunionnaise, sur le court Philippe-Chatrier à Roland Garros qui accueillera une vingtaine d’artistes, dans le métro parisien avec pas moins de 20 groupes qui joueront dans les couloirs et enfin, au Palais de l’Élysée (concert complet depuis ce midi) avec Charlie Winston, Youssou N’Dour, Xénia et Synapson qui seront mardi soir en concert dans la cour de l’Elysée.

Crédit photo : Pixabay©
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance