Connect with us

A la Une

“Les aventures de Rabbi Jacob” à l’origine d’un détournement d’avion

Publié

le

les aventures de rabbi jacob - Vintage
La chaîne France 2 diffusera ce soir un classique du cinéma comique : “Les aventures de Rabbi Jacob”. Sorti en 1973, cette comédie réalisée par Gérard Oury avec Louis de Funès dans le rôle principal est à l’origine d’un détournement d’avion survenu le 18 octobre 1973. Un événement très peu connu du public et en parfaite opposition au contenu humoristique du long-métrage.
les aventures de rabbi jacob - Vintage

Affiche du film -DR

France 2 diffuse ce soir le film “Les aventures de Rabbi Jacob”. Une comédie franco-italienne réalisée par Gérard Oury et sortie en 1973. L’histoire raconte une tranche de vie de Victor Pivert, homme d’affaires xénophobe qui se rend à Paris pour le mariage de sa fille. Victime d’un accident de voiture, il se retrouve dans une usine de chewing-gum pour trouver de l’aide. Mais rien ne se passe normalement et là, il croise le chemin de dangereux terroristes qui s’apprêtent à éliminer un leader révolutionnaire nommé Slimane. Celui-ci parvient à s’échapper aux côtés de Victor Pivert. Les deux hommes gagnent alors l’aéroport d’Orly, suivis par leurs ravisseurs. Afin de leur échapper, ils n’auront d’autre choix que de se déguiser en rabbins. Sur un quiproquo, Pivert est alors pris pour Rabbi Jacob, sommité new-yorkaise attendue en grande pompe par la communauté juive de la rue des Rosiers, à Paris.

À la première projection privée réservée à l’équipe du tournage, Louis de Funès n’avait pas aimé le film parce qu’il ne s’y trouvait pas drôle. Heureusement, le public n’était pas de son avis et la première projection test réalisée sur un vrai public avait confirmé le fort potentiel comique de Rabbi Jacob. D’ailleurs, le film fût un succès en 1973, avec près de 7 millions d’entrées.

Fait inconnu du grand public concernant “Les aventures de Rabbi Jacob” ; le film a été à l’origine d’un détournement d’avion. C’était le 18 octobre 1973, à l’initiative de Danielle Cravenne, épouse de Georges Cravenne, publicitaire en charge de la promotion du film et producteur, à l’origine de la cérémonie des Césars. En plein conflit israélo-arabe avec la guerre du Kippour, Danielle Cravenne détourne un Boeing 727-200 qui assure la liaison entre Paris et Nice, pour protester contre la sortie du film “Les aventures de Rabbi Jacob” et demander l’annulation de sa sortie en salles, estimant que le long-métrage est une œuvre pro sioniste.

Armée d’une carabine de calibre 22 et d’un pistolet factice, la pirate de l’air menace de faire exploser l’avion en vol si la sortie du film au cinéma n’est pas annulée. Après plusieurs négociations entamées, Danielle Cravenne change d’avis et détourne l’avion vers l’aéroport du Caire, en Egypte. Mais le Boeing 727 ne dispose pas d’assez de carburant pour réaliser un tel voyage. Les forces de l’ordre proposent à la preneuse d’otages que l’avion se pose à Marignane, où l’avion sera ravitaillé.

L’idée est de faire intervenir le GIPN afin que l’avion ne redécolle jamais vers Le Caire. Le groupe d’intervention prend le Boeing d’assaut et tire sur Danielle Cravenne à deux reprises. Une balle atteint le thorax, l’autre la tête. La jeune femme âgée de 35 ans décédera sur le chemin de l’hôpital.

“Les aventures de Rabbi Jacob” – dimanche 24 octobre 2021 – 20H50 – France 2

 
1 commentaire

1 commentaire

  1. Etienne

    18/12/2021 at 13h05

    Rabbi Jacob est l’un de mes films cultes & merci pour cet article car hyper intéressant et malheureusement moins drôle que le film !

     

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance