Connect with us

A la Une

Amsterdam, une bière gorgée d'histoire

Publié

le

« Dans le port d’Amsterdam, y’a des marins qui chantent, les rêves qui les hantent, au large d’Amsterdam » chantait l’immense Jacques Brel le 16 octobre 1964, lorsqu’il présenta la chanson pour la première fois au public venu l’applaudir sur la scène de L’Olympia, à Paris. Amsterdam, c’est une capitale (celle des Pays-Bas), une ville, une région et un port à elle seule. C’est aussi une bière, gorgée d’histoire et de houblon qui rafraichit autant qu’elle raconte une histoire.

amsterdam biere capture ecran - Vintage

1 marque, 3 boissons

Une légende

Immortalisé par Jacques Brel, le port d’Amsterdam est à jamais lié au célèbre artiste belge depuis le 16 octobre 1964. Ce jour-là, l’interprète de « Ne me quitte pas » entame le troisième morceau de son concert sur la scène de L’Olympia et reste bouche bée devant l’immense succès d’une chanson en laquelle il ne croit pas, ou peu en tout cas. Jacques Brel avait pour habitude de chanter ses nouveaux morceaux en public et de les enregistrer ensuite en studio. Amsterdam sera uniquement enregistrée en live, ce fameux soir du 16 octobre 1954.

Une marque de bières

Amsterdam est à jamais associé à son port et aux marins qui l’habitent, en passant de ville à chanson, et quelle chanson ! Aujourd’hui, c’est aussi une marque de boissons créée en 1995 qui propose trois bières différentes :

• Bière Navigator (lancée en 1995)
Bière Maximator (lancée en 1996)
• Bière Black Rum (lancée en 2016)

amsterdam biere ingredients - Vintage

Des ingrédients sélectionnés

Une recette traditionnelle

Les bières Amsterdam titrent de 8° à 11,6° d’alcool : 8° pour la Navigator et la Black Rum et 11,6° pour la Maximator. Les boissons sont préparées à partir d’une eau (élément qui représente 90% de la boisson) qui contient tous les minéraux nécessaires au brassage, de deux variétés de houblon : Magnum (qui donne une note fruitée à la bière) et Hercules, le houblon qui est utilisé depuis le VIIIe siècle pour remplacer les plantes et épices qui donnaient jusqu’alors le goût de la bière, de malt aromatique hollandais (qui apporte ces arômes de noisettes caramélisées et cette robe dorée) et de levure, essentielle pour transformer les sucres en alcool et en gaz carbonique.

Chez Amsterdam, l’utilisation des levures se fait par une fermentation dite « dynamique », qui dure de 7 à 10 jours. Dynamique parce qu’elle fait appel à un mouvement mécanique qui permet d’assurer une utilisation complète des sucres, pour atteindre le juste niveau d’alcool souhaité, sans rajouter d’additif.
Une recette traditionnelle qui donne aux bières Amsterdam la puissance et le goût d’aventure qui les caractérisent. Retrouvez l’ensemble des bières Amsterdam et toute leur histoire en cliquant sur ce lien.

Une histoire liée à la ville

Une histoire étroitement liée à celle de la ville d’Amsterdam, dont la création remonte à 1275, mais également à la mer, dont il est fait référence à plusieurs reprises sur les bouteilles de bière de la marque éponyme. Voiliers et codes maritimes s’y côtoient en effet, comme le bateau qu’on retrouve sur les trois canettes de la marque, inspiré de la légende du « Hollandais volant ».
Fabriquée en Hollande, territoire de la bière par excellence, la bière Amsterdam fait honneur à cette tradition séculaire dans le pays, depuis que les moines autrefois la brassaient.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

Crédit photo : Amsterdam©
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance