Connect with us

A la Une

Mode : la tendance du vintage

Publié

le

Le vintage n’est pas une mode, c’est un changement de comportement sociétal. Cette tendance a toujours été là mais ce qui est différent en 2020, c’est qu’elle s’est élargie au grand public d’une part, en touchant de nombreux secteurs d’autre part. La mode a été la première concernée par ce phénomène et continue de l’être, au début de cette seconde décennie du 21e siècle.

grace kelly octobre 1954 vintage wikimedia - Vintage

Grace Kelly en octobre 1954 – image : Wikimedia


L’importance du passé

« On a tous dans l’cœur une petite fille oubliée, une jupe plissée, queue d’cheval, à la sortie du lycée. On a tous dans l’cœur un morceau d’ferraille usé, un vieux scooter de rêve pour faire le cirque dans l’quartier » chantait Laurent Voulzy en 1977. Des mots empreints de nostalgie et qui résument à eux seules la présence du passé dans nos cœurs.

Aujourd’hui, ces souvenirs envahissent nos vies face à une saturation de technologie, l’ennui du présent et la peur du futur. Mais au-delà de ce côté anxiogène, la souvenance nous rappelle également de bons moments de notre vie, à une époque où nous étions insouciants parce que jeunes et sous le giron des parents. La voiture de papa, les robes de maman, une télévision, les pulls à col roulé bref, tout ce qui rappelle la belle vie.

La mode en fait partie et aujourd’hui, une boutique en ligne vintage vous permet mesdames de vous replonger dans le passé, pour constituer votre dressing actuel. Son nom : Eternel Vintage. Robes, jupes, vestes, manteaux, pulls, pantalons, maillots de bain, bijoux, bandeaux, foulards, lunettes de soleil et accessoires, tout s’y trouve pour les adeptes du néo-rétro.

grace kelly vintage - Vintage

Grace Kelly – image : Pixabay

Ceci étant, la fashionista du vintage se divise en deux catégories :

• La puriste
• La néo-rétro

La puriste va rechercher la perle rare, qui doit absolument être d’époque et répondre à plusieurs critères : afficher au moins 20 ans (les années 2000 commencent à être vintage mesdames), être en bon état et correspondre à une tendance de l’époque.

La néo-rétro quant à elle, se soucie peu que le vêtement soit d’époque et privilégie même la mode ancienne produite aujourd’hui. Oubliées les mauvaises odeurs de greniers, les sapes déjà portées et les vêtements usés, le néo-rétro permet en effet de s’afficher rétro, sans avoir à chiner et parfois à payer le prix fort pour des pièces qui ont 20 ans voire plus.

Des vêtements néo-rétro vous permettent d’avoir des pièces neuves, jamais portées et qui correspondent cependant à une époque ; années 40,50 ou 60. Certains sites proposent ce type de produits, comme Eternel Vintage, où vous trouverez des robes style années 50 à 44 euros, des jupes entre 30 et 50 euros, de très jolis maillots de bain rétro à une quarantaine d’euros, sans oublier les accessoires, lunettes de soleil et foulards qui vous feront passer pour une véritable Pin-Up.

Pour ma part, j’ai craqué pour la robe Pin-Up vintage rétro à 44 euros, qui n’est pas sans rappeler le style des actrices d’Alfred Hitchcock ou celui de Marilyn.

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance