Connect with us

Motors

Jaguar "Type-E Lightweight" : la résurrection !

Publié

le

La nouvelle est tombée aujourd’hui : la prestigieuse marque Jaguar a produit 6 exemplaires du dérivé ultime de la « Type-E » produite l’hiver 1961-1962, j’ai nommé la « Type-E Lighweight » ! Six opus qui seront présentés au très prestigieux « Pebble Beach Golf Links » de Pebble Beach, en Californie, à l’occasion du concours d’élégance annuel qui s’y tiendra le dimanche 17 août prochain.

Jaguar-Type-E-Lightweight-1

Retour de la spéculation sur les véhicules de collection, mode du vintage ou opération commerciale ? Peut-être un peu des trois mélangés, font que la marque anglaise sous giron indien (Tata Motors) a décidé de terminer la production entamée il y a 54 ans. Entamé parce qu’à l’origine et selon la marque au félin, la production initiale devait être de 18 véhicules ores, seuls 12 furent fabriqués.

Jaguar-Type-E-Lightweight-2

Un fabricant conserve t’il 6 châssis comme ça dans un coin d’atelier ? Ou est-ce que les plateformes sont entièrement nouvelles ? « Lighweight » soit « Poids léger » en français : 1 000 kilos tout rond, grâce à une carrosserie et un moteur entièrement en aluminium.
Les voitures seront frappées des numéros de série de l’époque et fabriquées selon les normes et spécifications de 1962.

Jaguar-Type-E-Lightweight-3

Pour la motorisation, un bloc 6 cylindres en ligne de 3.8l de cylindrée a pris place dans la belle. Il développe 340 chevaux et est identique à celui qui équipait la Jaguar Type-D qui remporta les 24H du Mans en 1957.

Jaguar-Type-E-Lightweight-4

En 1962, Jaguar avait fabriqué 12 exemplaires de cette « Lighweight » pour l’aligner au départ du nouveau Championnat du Monde des voitures de tourisme. La firme de Coventry, qui avait produit plus de 70 000 exemplaires de la fantastique « Type-E » traditionnelle n’en n’avait fabriqué alors qu’une douzaine de ce modèle radical.
Dès dimanche prochain, le monde découvrira « pour de vrai » cette voiture exceptionnelle, dont le prix sera affiché à 1.26 million d’euros l’unité ! Mais une légende a-t-elle un prix ?

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance