Connect with us

A la Une

Retrofuture étend son offre rétrofit à l’hydrogène

Publié

le

retromobile 2022 30 - Vintage

Le rétrofit est autorisé en France depuis le 4 avril 2020. Cette opération qui consiste à transformer un véhicule à moteur thermique en électrique est désormais enrichie d’une nouvelle possibilité, proposée par Retrofuture (entreprise spécialisée dans le rétrofit) : l’hydrogène.

Un département hydrogène en Occitanie

Retrofuture (REV group), société spécialisée dans le rétrofit en France, développe son activité avec un nouveau département dédié à l’hydrogène. Parce que l’hydrogène est une solution de mobilité d’avenir, Retrofuture étend son offre au rétrofit hydrogène et projette l’installation de son futur département R&D hydrogène en Occitanie.

Une première dans le secteur des voitures anciennes

Retrofuture travaillera d’abord sur une dizaine de véhicules transformés prototypes, allant de véhicules anciens aux camions, en passant par les véhicules utilitaires (Master, Vito, Partner, Kangoo…) avec un investissement prévisionnel de plus de 4 millions d’euros en Recherche et Développement et le recrutement d’une vingtaine de salariés spécialisés.

Une DS à l’hydrogène

Dès fin 2021, Retrofuture ambitionne d’enrichir son catalogue de voitures anciennes rétrofitées électriques avec notamment 2 modèles cultes Citroën convertis à l’hydrogène :

– Citroën DS hydrogène, une première mondiale.
– Citroën HY hydrogène pour les food-trucks et utilitaires de marques « branchées ».

Les avantages de l’hydrogène

Les véhicules rétrofités hydrogène ont de multiples avantages :

– Ils produisent l’électricité dont ils ont besoin grâce à une pile à combustible.
– Ils émettent aucune émission de CO2 ou de particule, et aucun bruit.
– Ils disposent d’une autonomie d’environ 500 km.
– Ils sont éligibles à la prime à la conversion.
– La recharge du réservoir s’effectue en moins de 5 minutes.

Objectif : 1 000 commandes

D’ici 2023, un réseau de stations hydrogène sera réparti sur l’ensemble de l’hexagone et Retrofuture ambitionne 1 000 commandes de véhicules rétrofités hydrogène.

Une installation prévue en région Occitanie

Les priorités du groupe Retrofuture sont désormais de plusieurs ordres, d’une part lancer un bureau d’étude interne, trouver un lieu et l’aménager dans le but d’homologuer d’autre pour distribuer les premiers modèles en novembre 2021.
Le choix de la Région Occitanie pour l’installation du département hydrogène de Retrofuture va dans le sens des actions mises en œuvre par cette région pour y développer la filière de l’hydrogène (Plan Hydrogène Vert, HyDéo, Territoires H2 d’Occitanie).

Comme le souligne Arnaud Pigounides, fondateur de la marque et co-président de l’association AIRe (Acteurs de l’Industrie du Rétrofit électrique) représentante de la filière du rétrofit électrique en France :  »Nous n’avons pas attendu le plan hydrogène du gouvernement pour lancer la réflexion d’un département hydrogène. L’enjeu est désormais de taille et il est temps de se lancer. Le choix de la région Occitanie, qui se place en véritable moteur et ambassadrice de l’hydrogène en France, est pour nous évident. Notre but est de nous positionner en tant qu’acteur majeur du secteur hydrogène en Occitanie et de le développer, en y associant les sociétés, startups et collectivités clés du territoire. “

Crédit photo : Pixabay
 
2 Commentaires

2 Comments

  1. Jean-François Tahan

    01/10/2020 at 21h29

    Une question. Combien coûtera l’hydrogène ? Combien coûtera l’installation ? Ces véhicules seront-ils taxés parce que dangereux ? Merci

     
  2. Luís Eduardo Jardim

    04/10/2020 at 9h56

    Trés bien! Bonne chance !

     

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance