Connect with us

A la Une

Une Estafette Renault vendue 88 040 euros par Artcurial Motorcars

Publié

le

Dimanche 27 septembre, à Grézillac (Gironde), la maison de ventes aux enchères Artcurial Motorcars dispersait la succession d’André Lurton, homme politique et viticulteur girondin de renom. Parmi les lots vendus : une Renault Estafette de 1960 adjugée à 88 040 euros.

estafette renault - Vintage

Estafette Renault « Plein Air » de 1960 vendue 88 040 euros. Crédit photo : Peter Singhof© pour Artcurial Motorcars.

Une vente à 2 215 074 millions d’euros

« Gants blancs » pour cette vente qui présentait 80 modèles, « ancêtres », old et youngtimers, de 1898 aux années 90, ainsi que des véhicules agricoles et militaires. La vente totalise 2 215 074 millions d’euros frais inclus, dont un exploit sans précédent pour l’Estafette « Plein air » Renault de 1960 (lot 25) véhicule atypique particulièrement rare emporté à 88 040 € (photo ci-dessus).

Avec cette vente réunissant plus de 1 000 personnes sur place (dans le respect des règles sanitaires actuelles) et de nombreux enchérisseurs en ligne et au téléphone, Artcurial Motorcars a encore une fois fait preuve de la grande qualité et de l’ambiance toujours festive de ses événements.

Après 3 jours d’exposition ayant accueilli 5 000 visiteurs venus admirer les 80 lots de la collection, c’est à 15h dimanche 27 septembre que démarrèrent les enchères sur les terres d’André Lurton, à Château Bonnet, qui le vit naître en 1924.

Ce sont 1000 personnes qui se sont déplacées pour assister à cette nouvelle vacation animée par l’inénarrable trio formé par Maître Hervé Poulain, Matthieu Lamoure et Pierre Novikoff.

100% des modèles vendus

Dans une ambiance familiale et rythmée par de nombreuses batailles d’enchères et les applaudissements de la salle, 100 % des modèles ont trouvé acquéreur, la plupart au-delà de leurs estimations hautes.

Après le succès de la vente Trigano et ses 170 lots vendus deux semaines plus tôt, Artcurial Motorcars est fière d’annoncer une nouvelle vente « Gants Blancs », pour cet hommage à un homme exceptionnel, figure publique estimée et dont la collection représentait un pan de sa mémoire.

De 35 000 à 167 400 euros pour une Rolls

Les enchères se sont notamment emballées pour la Rolls Royce Phantom I 40/50 HP de 1928 (lot 29 estimation 70 000 – 90 000 €, voir photo ci-dessous), vaisseau amiral de l’une des plus prestigieuses marques au monde. Mise à prix à 35 000 € elle a rapidement enflammé les foules et trouvé preneur pour 167 400 €, le double de son estimation la plus haute.

rolls royce phantom I 40 50 HP 1928 credit photo peter singhof - Vintage

Rolls Royce Phantom I 40/50 HP de 1928 estimée à 35 000 euros et vendue 167 400 euros. Crédit photo : Peter Singhof© pour Artcurial.

Un marché dynamique

« Pour ce seul mois de septembre nous avons déjà vendu 250 véhicules, en deux ventes « Gants blancs », pour plus de 6 millions d’euros ! Nous sommes fiers de ces succès qui démontrent que le marché des voitures de collection est plus que jamais dynamique. Nous n’oublions pas que c’est aussi grâce à l’implication de toutes les parties prenantes, des équipes de la maison, aux familles que nous accompagnons dans la dispersion de leurs trésors familiaux – que nous pouvons jouer notre rôle de passeurs de mémoire. » C’est ce qu’a déclaré Matthieu Lamoure, Directeur général d’Artcurial Motorcars à l’issue de la vente. Comme quoi le passé a vraiment de l’avenir ..

Crédit photo : Peter Singhof©
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance