Connect with us

Auto

Comment s’assurer en tant que jeune conducteur ?

Publié

le

jeune permis 2 - Vintage

Posséder sa propre voiture lorsqu’on est jeune est synonyme de liberté et d’autonomie. Cela équivaut également à un parcours du combattant, entre le budget permis, l’achat du véhicule, l’entretien et l’assurance. Pour maitriser au mieux votre budget, voici quelques conseils pour bien s’assurer quand on est jeune conducteur.

jeune femme en train de conduire une voiture

S’assurer comme jeune conducteur n’est pas toujours facile. Crédit photo : Pixabay

Un permis qui reste cher

Le prix moyen du permis de conduire est de 1 800 euros en 2022, selon une étude du ministère de l’intérieur. Un budget qui peut dépasser les 2 000 euros en cas d’échec. Si vous optez pour un permis “boîte automatique”, il vous en coûtera 30% de moins. Une solution intéressante et prometteuse puisqu’à l’avenir, les voitures n’auront plus de boîte de vitesse, avec la généralisation de l’électrique. De plus, la conduite est plus reposante, plus sécurisante, le permis est plus facile à obtenir et les automatiques consomment même moins, notamment en ville.

Nos conseils pour réduire votre budget assurance

• Comparer les tarifs

Le permis représente malgré tout un budget important, auquel il faudra ajouter le prix de votre premier véhicule et l’assurance. Aujourd’hui, des solutions moins onéreuses existent pour assurer son auto quand on est jeune permis, n’hésitez pas à vous renseigner, comparer les tarifs et les prestations. Certains assureurs ont revu leur grille tarifaire pour s’adapter au mieux aux jeunes permis. C’est le cas de la compagnie Ornikar Assurance qui propose des tarifs abordables destinés aux jeunes.

• Débuter petit

Pour optimiser votre budget achat et assurance, ne voyez pas trop grand. Privilégiez un petit véhicule, ou de taille moyenne, de faible puissance et d’occasion. Une voiture qui a déjà quelques années et dont le prix des pièces est réduit vous coûtera moins cher à assurer. Oubliez les sportives, GTI et voitures de luxe qui feront monter la prime d’assurance en flèche. Un article récemment paru dans le quotidien corsematin.com explique assez bien la démarche à suivre pour ne pas laisser toutes vos économies dans le papier vert.

• S’assurer comme conducteur secondaire

C’est la solution qu’adoptent de nombreux jeunes parce que c’est la plus économique. Parce que les assureurs appliquent une surprime à la prime de référence lorsqu’on est jeune conducteur. Pour rappel, un jeune conducteur est une personne qui a son permis de conduire depuis moins de 3 ans, ou depuis plus longtemps mais qui n’a pas été assuré trois ans durant. Le surcoût de cette surprime peut aller jusqu’à +100% la première année, +50% la deuxième et +25% la troisième. À savoir qu’un conducteur est crédité de 5% de bonus par année d’assurance, à condition qu’il n’ait pas eu d’accident responsable.

S’assurer comme second conducteur peut se faire auprès de ses parents, d’un ami ou d’un membre de sa famille. L’avantage est que vous paierez le montant de la prime de l’assuré principal (votre père, mère, ami, frère), tout en vous constituant un capital bonus dans le temps. Mais attention, de nombreuses idées reçues circulent à ce sujet parce qu’en réalité, un second conducteur ne peut pas récupérer le bonus de ses parents (exemple : si vous êtes assuré sur le contrat de votre père qui bénéficie de 50% de bonus, vous ne récupérerez pas ces 50%, mais 5% de bonus acquis par an à partir de la date de votre inscription comme conducteur secondaire) et il ne peut pas conduire la voiture quand il le veut.

En effet, en tant que conducteur secondaire, vous ne pourrez pas conduire votre véhicule quotidiennement, mais à des jours précis ; week-end, jour précisé dans le contrat. Pensez-y car en cas de fraude, l’assureur peut annuler le contrat d’assurance de votre “parrain” et se retourner contre vous.

Crédit photo : Pixabay
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance