Connect with us

Musique

"Âme fifties" : le nouveau Souchon est dans les bacs

Publié

le

Onze ans qu’Alain Souchon n’avait pas sorti d’album solo en studio. Il y a bien eu « À cause d’elles » en 2011 (un album de reprises de comptines) et « Alain Souchon & Laurent Voulzy » en 2014 (1er album commun Souchon/Voulzy), mais le dernier disque comprenant de nouvelles compositions du chanteur remonte à 2008 avec Écoutez d’où ma peine vient. Sur la nouvelle galette sortie hier, un morceau a particulièrement retenu notre attention : « Âme fifties » : un texte rétro sur une mélodie nostalgique.
alain souchon ames fifties - Vintage

« âme fifties » : le nouvel album d’Alain Souchon est dans les bacs depuis le 18/10/2019 – Photo fournie par Warner Music – crédit photo : Nathaniel Goldberg©

L’image est belle comme le contenu de la pochette. Mature, buriné et songeur, Alain Souchon apparaît comme un vieux blues man serein, devant l’objectif du photographe Nathaniel Goldberg, qui illustre le dernier disque du chanteur. Semblable à un Keith Richards increvable, Souchon revient avec une voix qui ne change en rien malgré ses 75 ans. Un âge qu’il partage aussi avec le guitariste des Rolling Stones.

L’interprète de «Bidon » est de retour avec un 15ème album baptisé « Âme fifties ». Une galette de 10 titres qu’il a composé avec ses deux fils Pierre et Charles, aidé par Edouard Baer et son complice Laurent Voulzy. L’éternel adolescent de la chanson française offre un disque fortement teinté de mélancolie et saupoudré de nostalgie.

Le CD s’ouvre sur ce qu’il convient d’appeler le tube de l’album : «Âme fifties ». Un morceau nostalgique et vintage coécrit avec son fils Pierre, truffé de références des années 50 ; le poste Radiola, les cabines de plage du Crotoy, la guerre d’Algérie, Jean Gabin, une Ford Vedette Vendôme, la Peugeot 203.

Et quand on demande à Alain Souchon si « c’était mieux avant ? », il répond simplement que « c’était mieux avant parce qu’on était plus jeune ». Une explication on ne peut plus logique sur le succès que connaît le vintage depuis plusieurs années.

Un bel album à découvrir, dans les bacs depuis le 18 octobre 2019.

Âme fifties – paroles

Ferme les yeux voit, un ballon qui s’ennuie
Sur la plage du Crotoy, des gens qui rient
Ils ont un p’tit peu froid, ces gens de Paris
Sur la plage du Crotoy, en face de St Valery
Les premiers baisers sages, qui rendent fier
Dans les cabines de plage, derrière …

Âme fifties, âme fifties …

Dans le Radiola, André Verchuren
Les enfants soldats dans les montagnes algériennes
La Picardie est belle sur la route ravis
En Aronde plein ciel …qui rentrent à Paris …

Âme fifties, âme fifties …

Rue campagne première, personne le ramasse
Quand il tombe par terre, qu’est-ce que c’est dégueulasse
Au salon de l’auto sous le dôme, touche pas au grisbi Ducon !
Dans sa Vedette Vendôme, Gabin bougon…

Jeanne la fatale, file au festival à 200 à l’heure
Dans le train mistral, y’a un coiffeur …

Âme fifties, âme fifties …

Jean-Claude, Bernard, Marie-Claude, Gérard, Monique,
Frégate Transfluide, Vedette Abeille…
Patrick… Peugeot 203,
Monique, Alain, François, quatre CV Renault
Roger, Jacqueline, René, Micheline …

Quand c’est l’heure exquise, viens sous la marquise
Dans un verre de gin fizz, une légère brise …

Crédit photo album « âme fifties » : image Warner Music – crédit photo : Nathaniel Goldberg© – DR
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance