Connect with us

Musique

La légende du Rock Jerry Lee Lewis nous a quittés

Publié

le

Jerry Lee Lewis 1950s publicity photo cropped retouched - Vintage

La légende du Rock’n’roll Jerry Lee Lewis est décédée hier 28 octobre 2022 à l’âge de 87 ans, d’une mort naturelle. C’est ce qu’a indiqué son agent à l’Agence France Presse. “Il ne joue pas du Rock’n’roll, il est le Rock’n’roll” disait de lui Bruce Springsteen. Un des derniers piliers du Rock nous a quittés.

Jerry Lee Lewis en 1956

Jerry Lee Lewis le 10 juillet 1956. Photo publicitaire – crédit : Maurice Seymour© – Wikimedia

Une enfance pauvre

Jerry Lee Lewis naît le 29 septembre 1935 à Ferriday, en Louisiane. Issu d’une famille pauvre (ses parents sont fermiers), il s’intéresse très tôt au piano, dès l’âge de 7 ans, avec ses cousins Mickey Gilley et Jimmy Swaggart. Ses parents iront jusqu’à hypothéquer la ferme familiale pour acheter le premier piano du jeune Jerry Lee, pour ses 9 ans. Une prise de risque initiatrice d’un destin hors norme, pour celui qu’on allait appeler “Le Tueur”, tant il malmenait son piano.

Jerry Lee Lewis aura une sœur : Linda Gail Lewis, née le 18 juillet 1947 et qui est également chanteuse et pianiste de Rock’n’roll, elle aussi.

En route pour Memphis

À la fin du lycée, la mère de Jerry Lee Lewis l’inscrit à l’université de Southwestern Bible, au Texas. Mais son truc, à lui, c’est la musique, et il n’y restera pas longtemps, préférant utiliser son énergie pour la musique. Fortement imprégné de Boogie-Woogie, qui donnera ce côté électrique, puissant et rapide au style de Jerry Lee Lewis, la Country, le Gospel et le Rhythm’n’blues, le jeune musicien décide dès l’âge de 20 ans de se rendre à Memphis, ville légendaire du Rock’n’roll.

À Memphis, Jerry Lee signe un contrat avec la maison de disques Sun Records. Il y rencontrera Johnny Cash, Carl Perkins et un certain Elvis Presley. Une rencontre exceptionnelle qui aboutira à l’enregistrement légendaire du “Million Dollar Quartet”, le 4 décembre 1956, lorsque le producteur Sam Phillips est en train d’enregistrer Carl Perkins qui interprète “Matchbox” et ”Your True Love”. Perkins, Elvis Presley, Johnny Cash et Jerry Lee Lewis se retrouvent alors ensemble dans le même studio et décident de faire un bœuf de morceaux traditionnels. Malin, Sam Phillips laisse les micros ouverts et informe la presse dé l’événement, ce qui vaudra photos et articles dans la presse. Joli coup médiatique.

Lorsque les garçons ont commencé à chanter, je me suis dit qu’il fallait absolument les enregistrer. J’ai demandé à Jack Clement (l’ingénieur du son) d’allumer la platine du magnétophone, même si personne n’avait un micro près de lui.” C’est ce que déclarait Sam Phillips à la suite de son idée de génie.

C’est le début du succès et le style Jerry Lee Lewis s’impose, avec sa façon unique de jouer au piano, que ce soit avec les mains ou les pieds. Parce que l’artiste n’est pas qu’un chanteur, c’est aussi un danseur, un homme de show.

Les frasques de Jerry Lee

Jerry Lee Lewis se mariera 7 fois dans sa vie, avec une troisième union qui fît scandale, lorsqu’il épousa Myra Gale Brown en décembre 1957. Alors âgée de 13 ans, la très jeune mariée n’est autre que la cousine germaine du chanteur et Jerry Lee lui, est toujours officiellement marié avec sa deuxième femme Jane Mitcham. Poursuivi pour bigamie, le chanteur/pianiste est rejeté par le public, les ventes de disques s’effondrent et les tournées s’annulent les unes après les autres. Jerry Lee Lewis aura cinq enfants, dont deux qui décéderont jeunes ; Steve Allen qui se noiera dans une piscine et Jerry Lee Lewis Jr. Qui se tuera dans un accident de voiture à l’âge de 19 ans. Deux des épouses de Jerry Lee Lewis décéderont également, mais dans des circonstances restées floues.

Renaissance

Six ans plus tard, Jerry Lee refait surface en changeant de style. Il chante désormais de la Country mais ses addictions aux drogues et à l’alcool lui créent des ennuis avec la police et il rencontre des problèmes de santé. Il fera partie des premiers artistes intronisés au célèbre “Rock’n’roll Hall of Fame” créé en 1983, dans la catégorie “Performer sur scène” en 1986, la même année qu’Elvis Presley.

En 1992, Jerry Lee Lewis enregistre un duo pour le moins surprenant de “Great Balls of Fire” avec la chanteuse Dorothée, qu’elle inclura sur son album “Une histoire d’amour”. Jerry Lee continue sa carrière et sort en 2006 l’album “Last Man Standing”, qui sera son plus gros succès commercial. À ses côtés, on retrouve certaines pointures telles que Keith Richards, Eric Clapton, Jimmy Page ou Neil Young.

Diminué par des problèmes de santé en 2013, Jerry Lee Lewis ne peut plus se produire sur scène. Durant toute sa carrière, il aura enregistré 44 albums studio et 22 Live. Un des derniers piliers du Rock’n’roll vient de disparaître.


Et pour découvrir ce qu’était Jerry Lee Lewis sur scène, cette vidéo de “Whole Lotta Shakin Going On” en 1964 :

Crédit photo : Maurice Seymour© – Wikimedia
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance