Connect with us

A la Une

Le 27 janvier 1993, le film « Les Visiteurs » sortait en salles

Publié

le

renault 4 f4 1993 mondial auto - Vintage

Le 27 janvier 1993 marquait la sortie en salles d’un film qui allait rapidement devenir un phénomène culturel en France : « Les Visiteurs ». Réalisé par Jean-Marie Poiré et mettant en vedette Jean Reno, Christian Clavier et Valérie Lemercier, ce film comique a conquis les cœurs des spectateurs avec son mélange unique d’humour, d’aventure et de voyage dans le temps.

L’Intrigue et le contexte

« Les Visiteurs » raconte l’histoire hilarante de Godefroy de Montmirail, un noble chevalier du Moyen Âge, et de son écuyer Jacquouille la Fripouille. À la suite d’un sortilège malencontreux lancé par une sorcière, les deux hommes se retrouvent propulsés dans le futur, atterrissant dans la France contemporaine. Dès lors, leur confusion et leurs mésaventures dans le monde moderne donnent lieu à des scènes comiques mémorables.

Le film est sorti à une époque où le cinéma français était en pleine effervescence. Il s’est démarqué par son originalité et sa capacité à captiver un large public, de tous âges et de toutes origines.

Les acteurs

Le succès retentissant de « Les Visiteurs » repose en grande partie sur ses acteurs talentueux, qui ont su donner vie de manière inoubliable à des personnages hauts en couleur :

Jean Reno incarne avec brio le rôle de Godefroy de Montmirail, le chevalier noble et intrépide, confronté aux défis du monde moderne avec un mélange de bravoure et de confusion touchante.

Christian Clavier, qui joue le rôle de Jacquouille la Fripouille, apporte une énergie débordante et un humour décalé à son personnage, incarnant parfaitement le contraste entre le Moyen Âge et le présent.

Valérie Lemercier joue le rôle de Béatrice, la fiancée de Godefroy, qui se trouve également projetée dans le futur. Son interprétation apporte une touche d’émotion et de romance à l’histoire, tout en étant comique.

Christian Bujeau, au nom moins connu mais au visage immédiatement reconnaissable puisqu’on le retrouve dans de nombreux films et séries (Kaamelott), interprète avec brio le mari de Béatrice ; le dentiste Jean-Pierre Goulard, qui à l’inverse de sa femme, ne supporte pas les moyenâgeux fraîchement débarqués dans sa belle maison.

Le succès et l’accueil du public

Dès sa sortie, « Les Visiteurs » a été acclamé par le public et la critique. Les salles de cinéma ont été prises d’assaut par les spectateurs, attirés par la promesse d’une comédie irrésistible et d’un divertissement de qualité.

Le film a rapidement battu des records au box-office français, avec 13 800 000 entrées en salles, devenant l’un des films français les plus rentables de tous les temps. Pour un budget de 9,5 millions d’euros, le film a rapporté 91 millions d’euros de recettes ! Son humour universel, sa mise en scène dynamique et ses personnages mémorables ont contribué à son succès durable.

L’héritage et l’impact culturel

« Les Visiteurs » a laissé une empreinte indélébile dans le paysage cinématographique français. Il a inspiré des suites, des adaptations et même des parodies, témoignant de son statut de classique moderne.

Au-delà de son succès commercial, le film a également contribué à populariser le genre de la comédie française à l’échelle internationale, ouvrant la voie à d’autres réalisations audacieuses et inventives. Le film a eu une adaptation aux États-Unis et deux suites.

La musique du film : du Hard-Rock aux “Visiteurs”

Le public le sait peu, mais la musique du film a été confiée par Jean-Marie Poiré, le réalisateur, à un certain Éric Lévi. Cet “inconnu” ne l’est pas tout à fait puisque que c’est lui qui, en 1975, fonde le groupe de Hard-Rock français Shakin Street, avec Fabienne Shine au chant, Louis Bertignac à la guitare, Corinne Marienneau à la basse et Jean-Lou Kolinowski à la batterie (alors âgé de seulement 15 ans).

« Les Visiteurs » demeure un pilier du cinéma français, un film qui continue de faire rire et de ravir les spectateurs, même des décennies après sa sortie initiale. Son mélange unique d’humour intemporel et d’aventure exaltante en fait un incontournable pour les amateurs de cinéma du monde entier.

Crédit photo : TheSupermat – Wikimedia – Licence Creative Commons – Renault 4F4 de 1993 utilisée dans le film “Les Visiteurs”.
 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance