Connect with us

Actu Vintage

Netflix diffuse un documentaire sur Raël : des extra-terrestres à la vie de pacha.

Publié

le

rael photo - Vintage

Depuis sa fondation en 1974, le mouvement des Raëliens, dirigé par le leader autoproclamé Raël, de son vrai nom Claude Vorilhon, a suscité un intérêt et une controverse considérables à travers le monde. Cette secte, dont les adeptes croient en l’existence d’extraterrestres et en la possibilité de cloner des êtres humains, a été le sujet d’un documentaire en quatre parties diffusé sur Netflix depuis le 7 février. Ce documentaire explore en profondeur les origines du mouvement, sa philosophie, ainsi que les abus et les mensonges qui ont entaché son histoire.

La genèse du mouvement Raëlien

L’histoire des Raëliens commence avec Claude Vorilhon, né le 30 septembre 1946 en France. Avant de devenir Raël, il était un ancien chanteur et journaliste sportif. En 1973, selon ses dires, Vorilhon aurait eu une rencontre extraordinaire avec des extraterrestres dans un volcan en Auvergne. Ces êtres se seraient présentés comme les Elohim, une race extraterrestre avancée, et auraient révélé à Vorilhon les secrets de la création de l’humanité et de l’univers.

Inspiré par cette expérience, Vorilhon a fondé le mouvement Raëlien en 1974, proclamant qu’il était le dernier messager des Elohim sur Terre. Il a publié plusieurs ouvrages décrivant ses rencontres avec les extraterrestres et exposant les principes fondamentaux de la philosophie raëlienne.

La philosophie Raëlienne

La philosophie raëlienne repose sur plusieurs principes clés, notamment la croyance en l’existence d’extraterrestres qui ont créé l’humanité à leur image et qui reviendront un jour sur Terre pour établir un âge d’or de paix et de prospérité. Les Raëliens prônent également le pacifisme, le respect de la diversité culturelle et le rejet des dogmes religieux traditionnels. Ils promeuvent des idées telles que le clonage humain et le développement de la technologie pour atteindre l’immortalité.

rael - Vintage

Il les a vus, tel un “David Vincent” à la Française. Crédit : NETFLIX©

Les abus et les mensonges

Malgré ses enseignements pacifiques et ses idéaux utopiques, le mouvement raëlien a été entaché par des allégations d’abus et de manipulations. En 2002, Raël a prétendu avoir supervisé le premier clonage réussi d’un être humain, une affirmation qui a depuis été largement contestée et considérée comme un canular.

De plus, plusieurs anciens membres ont accusé Raël d’exploiter sexuellement les femmes de la secte, les prenant pour des esclaves sexuels sous prétexte de pratiquer une forme de spiritualité libérée des tabous sexuels traditionnels. Autre pratique pour le moins surprenante, les Raëliens auraient été vivement encouragés par leur guide à “prêter” leurs compagnes à d’autres hommes et Raël lui-même disposait des “Anges”, des jeunes femmes triées sur le volet pour le plaisir sexuel du gourou.

Le documentaire Netflix

Le documentaire réalisé et produit par Antoine Baldassari et Alexandre Ifi, divisé en quatre parties diffusé sur Netflix explore en détail l’histoire de Raël et de son mouvement, en mettant en lumière les origines du mouvement, sa croissance et ses ramifications internationales, ainsi que les controverses qui l’ont entouré. Des témoignages d’anciens membres, d’experts et de journalistes sont présentés pour offrir un aperçu nuancé et complet de l’impact des Raëliens sur la société et de l’empreinte laissée par leur leader charismatique, Raël.

La vie de Claude Vorilhon, alias Raël, et le mouvement des Raëliens continuent de fasciner et de diviser l’opinion publique. Alors que certains voient en eux une communauté tolérante et progressiste, d’autres les considèrent comme une secte dangereuse exploitant la vulnérabilité de ses membres. Le documentaire Netflix offre une opportunité unique d’explorer cette histoire complexe et controversée, incitant à la réflexion sur les limites de la croyance et le pouvoir de persuasion des leaders charismatiques.

Crédit photo : NETFLIX©

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance