Connect with us

A la Une

L'histoire des casinos : d'hier à aujourd'hui

Publié

le

Le jeu et l’homme sont indissociables. Qu’il ait pour vocation de s’amuser, de défier ou de gagner de l’argent, le jeu remonte jusqu’en 2 300 avant JC où l’on trouve trace de jeux de hasard, chez les Chinois. Le casino lui, arrivera beaucoup plus tard, en 1638 dans la belle ville de Venise.

casino de venise 1638 wikimedia didier descouens - Vintage

Le « Venise Casino ». Crédit photo : Didier Descouens©-Wikimedia

Une petite maison

Le plus vieux casino du monde se situe à Venise, en Italie. Situé sur le Grand Canal, dans le quartier animé de Cannaregio, le Venise Casino (d’un superbe style Renaissance) fût ouvert en 1638. En italien, le mot casino signifie « petite maison ». Au 17ème siècle, il désigne un endroit tranquille et retiré des centres-villes. Fréquenté essentiellement par les notables, il est alors l’endroit où l’on se réunie pour jouer à des jeux de société ou pour de l’argent.

Géographiquement, le casino se situe en Toscane, en Lombardie ou en Vénétie. Appelé aussi ridotto ce qui signifie « réduit » en français, lorsqu’il se situe dans une maison, il rassemble les passionnés de jeux. Il s’en installera en Autriche, à Vienne et en Belgique, dans la ville de Spa.

Casinos et villes d’eaux en France

Il arrivera à Londres en 1770 sous le nom de « vaux-halls », puis en Allemagne où dès 1806, un casino ouvre dans la ville d’Aix-la-Chapelle et aux États-Unis au début du 19è siècle, par le développement des saloons. L’Amérique compte aujourd’hui le plus grand nombre de casinos au monde, avec plus de 900 établissements enregistrés, dont 70 rien que pour la ville de Las Vegas, où le premier casino a ouvert en 1906, c’était le Golden Gate Hotel.

golden gate hotel las vegas wikimedia - Vintage

Le Golden Gate Casino de Las Vegas. Crédit photo : Wikimedia

En France, le casino arrive sur décision de Napoléon, qui crée en 1804 un établissement officiel de jeux, afin de stopper la clandestinité des jeux d’argent. Une décision complétée dès 1906 par une loi qui n’autorisait l’ouverture des casinos qu’au sein de villes thermales ou balnéaires. Ce qui explique la sur-représentation des casinos dans les villes d’eaux en France.

Pas de casino à Paris

Aussi curieux que cela puisse paraître, il n’y a pas de casino à Paris. La raison est historique et revient une fois de plus à Napoléon Bonaparte, qui, en 1806, ne voulait pas que les lieux de jeux cohabitent avec une pauvreté locale importante à l’époque dans la capitale. Une loi sera d’ailleurs votée bien plus tard, en 1919, pour interdire les jeux de hasard dans un rayon de 100 km autour de Paris. Exception à la règle : le casino d’Enghien-les-Bains, situé à proximité de thermes et face au lac d’Enghien qui a ouvert en 1901.

casino enghien les bains juillet 2010 wikimedia - Vintage

Le casino d’Enghien-les-Bains : le seul à proximité de Paris. Crédit photo : Wikimedia

Casinos et confinement

Aujourd’hui la France compte un peu plus de 190 casinos. Fermés en raison du confinement, ces établissements ont connu de réels problèmes économiques durant le premier confinement du printemps 2020 et de nombreux joueurs ont remisé leur « tenue correcte exigée » au dressing. Certains d’entre eux se sont reportés sur les jeux en ligne, en sachant que seules trois catégories sont autorisées en France depuis 2010 ; le poker, les paris sportifs et les paris hippiques.

C’est la raison pour laquelle les joueurs se tournent vers un casino Belgique, danois, espagnol, italien, portugais, britannique ou suédois, pays qui autorisent le casino en ligne.

En attendant mesdames, messieurs, il faudra attendre la fin du second confinement, qui ne se fera pas avant début décembre 2020, à en croire les déclarations de notre premier ministre Jean Castex faites hier à la télévision, pour vous diriger à nouveau vers les casinos physiques de France.

 
Je souhaite écrire un commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Tendance